Scott « pire » que Van de Velde ?

Par le 24 juillet 2012
email
Print Friendly and PDF

Avec cinq coups d’avance avant le dernier tour à Carnoustie en 1999, Jean Van de Velde reste le recordman en termes d’avance gâchée le dimanche dans l’histoire de L’Open britannique.

Depuis dimanche, le Français a un nouveau dauphin en la personne d’Adam Scott. L’Australien comptait en effet quatre coups d’avance sur Graeme McDowell et six sur le futur vainqueur Ernie Els.

Dans ce classement, Scott passe devant Sergio Garcia qui, en 2007, toujours à Carnoustie, avait laissé échapper le titre au profit de Padraig Harrington, malgré trois coups d’avance avant le dernier tour.

Depuis dimanche, le débat qui agite certains spécialistes consiste à comparer les défaillances d’Adam Scott et de Jean Van de Velde. Avec trois coups d’avance au départ du 18, celle du Français apparaît de prime abord comme la plus spectaculaire et la plus inattendue.

Ceci étant, compte tenu du pédigrée de l’Australien, on serait tenté de placer Scott en tête de ce classement. Ancien n°3 mondial, Scott est l’un des meilleurs joueurs des dix dernières années avec neuf titres glanés sur le PGA Tour et presque autant (8) sur le Tour Européen. Parfaitement en contrôle y compris dans les conditions venteuses du dimanche, Adam Scott a conclu ce qui aurait pu être son premier Majeur avec quatre bogeys sur les quatre derniers trous.

(Credits photo : Michael Steele/Empics Sports)

 

[vsw id= »1dR1pkCGY80″ source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

A propos de Monsieurgolf