Senior Open Championship : Freddie dompte Turnberry

Par le 30 juillet 2012
email
Print Friendly and PDF

Avant je ne gagnais pas l’Open mais ça c’était avant. Dimanche Fred Couples a mis fin à la malédiction qu’il a traîné durant sa « première carrière ».

En dix-sept participations, Cap’tain Freddie n’avait jamais fait mieux que deux fois 3e dans le plus prestigieux des Majeurs en 1991 et 2005.

Sur le parcours de Turnberry, l’Américain participait à son premier Senior Open Championship. Un coup d’essai et un coup de maître. Après un 1er tour poussif joué en +2, c’est un Couples débarrassé (temporairement) de ses problèmes de dos qui a écœuré le reste des joueurs en jouant 68, 64 et 67 pour un total de -9, soit deux coups d’avance sur Gary Hallberg. Ce dernier avait au passage égalé le record du parcours en jouant 63 durant le 2e tour.

Ecoeuré, c’est le d’adjectif qu’il convient d’employer pour qualifier la journée et même la saison 2012 de Bernhard Langer. Leader avec un coup d’avance sur Couples avant le dernier tour, l’Allemand s’est enlisé sur le parcours Ecossais pour jouer 75, l’une des pires cartes de la journée. Le cannibale du Champions Tour (14 victoires en 5 ans) s’est même mué en Raymond Poulidor cette année : 13 tournois disputés, 11 Top 10 et aucune victoire. Pire l’ancien n°1 mondial  a systématiquement connu une journée « sans » qui lui a coûté le succès dans tous les Majeurs qu’il a disputé cette année.

La 6e place de l’Allemand à -6 a, par exemple, beaucoup moins d’éclat que la 10e place enregistrée par Tom Watson. Sans une journée catastrophique sous la pluie vendredi (75), le héros du duel au soleil de 1977 a encore prouvé qu’à 62 ans, il restait un sérieux prétendant à n’importe quelle Claret Jug.

Leader à la Money List du Champions Tour, Tom Lehman termine lui aussi à la 10e place à -1. Seul Français engagé, Marc Farry se classe lui 35e à +9.

Le dernier des cinq Majeurs de la saison chez les Seniors, donne droit à son vainqueur Fred Couples d’intégrer le champ du vrai « Open » en 2013 qui aura lieu à Muirfield. Certains y voient un clin d’œil sympa d’autres pensent que c’est un vrai loup qui vient d’entrer dans la bergerie car Couples est aussi cool que compétitif. Plus vieux leader d’un Masters après deux tours à 52 ans, le toujours vert Freddie avait finalement finit 12e à huit coups du duo WatsonOosthuizen.

Celui qui compte désormais deux victoires en Majeurs chez les plus de 50 ans pourrait pourquoi pas bien donner un petit frère à son Masters 92.

[box type= »download »] LEADERBOARD[/box]

(Credits Photo : Getty Images)

A propos de Monsieurgolf