Seve dans toutes les mémoires

Par le 3 mai 2012
email
Print Friendly and PDF

Cela fera un an le 7 mai que Seve Ballesteros nous a quittés. Cette semaine à l’occasion de l’Open d’Espagne, de nombreux hommages seront rendus par les joueurs du Tour Européen à commencer par José Maria Olazabal, partenaire privilégié de Seve : « Seve a gagné partout, dans tous les pays, son esprit est encore très présent sur le Tour » témoigne celui qui formait avec Ballesteros l’équipe la plus redoutée sur la planète golf (quinze matches remportés !).

Flamboyant, inventeur de coup, Ballesteros totalise 87 victoires à travers le monde, 50 sur le circuit européen (record) dont deux Masters et un British Open à St Andrews.

Alvaro Quiros comme tous les joueurs espagnols cette semaine aura à cœur de rendre hommage à son illustre aîné : « L’image la plus marquante pour moi, c’est son putt sur le 18 à St. Andrews en 1984. Jusque-là, il avait fait le travail en jouant très bien, mais après avoir rentré son putt, il a explosé. Ce jour-là le monde entier a vu le vrai Seve et toute la passion qu’il avait en lui ».

Seve Ballesteros a révolutionné le golf en Europe comme l’avait fait avant lui Arnold Palmer aux Etats-Unis. Souvent l’opposition est faite entre l’école froide et l’école chaude, ces joueurs dont le feeling ne figure dans aucun manuel d’enseignement. Ballesteros était bien sûr un de ceux-là.

Merci à nos confrères de Golfing World pour cette compilation du meilleur de Seve, un best-of qui fera sans doute frissonner  n’importe quel amoureux du golf.

[vsw id= »czOho1Q8HeU » source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

 

(Credits : Getty)

A propos de Monsieurgolf