Shell Houtson Open – 2e Tour : Davis et Oostuizen co-leaders

Par le 31 mars 2012
email
Print Friendly and PDF

Difficile de s’y retrouver dans ce Shell Houston Open. La pluie qui s’est abattue sur le Redstone GC jeudi  a décalé les parties à tel point que l’obscurité a empêché le 2e tour d’aller à son terme. Dans ce contexte, deux joueurs ont réussi à se détacher. Louis Oosthuizen et Brian Davis sont co-leaders à -11 avec un coup d’avance sur Jeff Maggert à qui il reste encore huit trous à jouer.

 

A 37 ans, Brian Davis court toujours après son premier succès sur le PGA Tour après cinq 2e place. Sur un parcours rendu très soft par la pluie, et en ayant le droit de placer la balle, le Britannique a rendu une carte de 65. Pour parvenir à briser cette malédiction l’Anglais emploie la recette de son compatriote Luke Donald. En effet, à l’instar du n°1 mondial, Brian Davis s’applique à un golf pourcentage. Vingt-sept fairways touchés sur vingt-huit et une distance moyenne au drive d’à peine 247 mètres. Une stratégie étonnamment payante sur un parcours qui favorise généralement les gros frappeurs.

Davis, qui fait partie des quatre vingt treize joueurs ayant terminé leur 1er tour vendredi,  poste deux birdies  sur ses quatre derniers trous pour rendre une carte de 65 et rejoindre Louis Oosthuizen. Le vainqueur du British Open est apparu solide dans tous les compartiments du jeu notamment sur son jeu de fer avec 86% des greens touchés.

Les deux hommes devront sans doute abandonner la tête au local de l’étape Jeff Maggert. Résidant à Houston, le vétéran Américain est à -10 avec encore huit trous à jouer.

 

Mickelson à deux coups des leaders

 

Le champion sortant Phil Mickelson, co-leader la veille, a concédé un coup sur son dernier trou pour finalement rendre une carte de 70.  Lefty se retrouve  à la 4e place à deux coups de la tête en compagnie des deux revenants Tommy Gainey et JB Holmes. Ce dernier, opéré d’une tumeur au cerveau fin 2011, revient bien et reste notamment sur un superbe 68 et un Top 30 à Bay Hill la semaine dernière.
Greg Owen et James Driscoll également à -9 sont bien placés pour éventuellement remporter leur première victoire sur le PGA Tour.

Le triple vainqueur de Majeur Ernie Els est à six coups des hommes de tête après le 2e tour. Pour rappel, le Sud-Africain doit absoulement s’imposer à Houston s’il veut espérer participer à son dix-neuvième Masters consécutif.

Carl Petterson et Angel Cabrera, leaders la veille, ont été stoppés sur le trou n°8. El Pato a repris un coup et reste bien placé à -8. Le Suédois de son côté a joué ses huit trous de vendredi dans le par.

Samedi matin, le cut enverra en week-end tous les joueurs n’ayant pas atteint le score de -3 après trente-six trous. Le couperet est d’ores et déjà tombé pour Charl Schwartzel qui défendra son titre à Augusta la semaine prochaine. Même sort pour Darren Clarke. Le Nord-Irlandais blessé à l’aine, n’a pour l’instant pas remis en cause sa participation pour le premier Majeur de la saison.

 

(Credits Photo : Davis Sullivan – Getty Images)

[box type= »download »] Leaderboard[/box]

 


 

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.