Tom Watson 62 ans 34 ème British Open

Par le 20 juillet 2012
email
Print Friendly and PDF

Le golf a cette particularité qui lui est propre. Il oppose plusieurs générations sur un seul et même terrain de sport, sans catégorie de poids, ni d’âge. Certes il y’a le Champions Tour qui permet aux « séniors » de s’affronter entre eux mais même lors de la saison régulière on voit des joueurs comme Fred Couples, Sandy Lyle ou Mark Calcavecchia venir botter les fesses des plus jeunes.

Cette année encore, Couples a pris la tête du Masters après deux tours. Trois ans plus tôt, à 59 ans Watson emmenait Stewart Cink en playoff et manquait de rien pour réaliser l’un des plus gros exploit de l’histoire du golf 26 ans après sa dernière victoire au British au Royal Birkdale. Dire que lors de cette édition 1983, Arnold Palmer était de la partie…

En 2012, il participe à son 34 ème British Open – qu’il a remporté à cinq reprises 75-77-80-82-83 – après un bon premier tour bouclé en 71 coups (+1) Watson garde toutes ses chances de passer le cut. « Je n’ai jamais été très à l’aise sur le parcours de Lytham, j’ai connu de sacré déboires ici par le passé et je suis très satisfait de mon premier tour en +1. Je drive bien la balle et je suis bien dans mon putting, espérons que je tienne le coup demain car jouer en majeur est toujours une expérience excitante, surtout quand on passe le cut« .

Watson reconnait lui même qu’il n’a plus la longueur pour rivaliser avec les meilleurs sur la plupart des parcours. Or, sur les links la longueur ne prime pas sur d’intelligence de jeu, une raison de plus pour espérer voir Watson jouer les premiers rôles une toute dernière fois…

[box type= »download »] Tom WatsonLeaderboard[/box]

A propos de Olivier DOAN