Trop de bimbos dans Golf Digest ?

Par le 4 avril 2014
email
Print Friendly and PDF

La ficelle est tellement grosse !

Golf Digest, magazine reconnu dans le monde entier pour son sérieux, semble prendre un virage éditorial un peu douteux selon certain(es).

En effet, ce sont trois « playmates » qui ont récemment fait la couv’ du prestigieux magazine : Kate Upton, Holly Sounders et Paulina Gretzky.

Un choix davantage dicté par l’amour des formes que par l’amour du jeu.

A titre d’exemple, Inbee Park, victorieuse de trois Majeurs consécutifs l’an dernier n’a jamais fait la Une de Golf Digest. Idem pour la n°2 mondiale Stacy Lewis, première américaine à être élue joueuse de l’année depuis Beth Daniel en 1994.

-c- Golf Digest Kate Upton

Kate Upton (Top-model) et Arnold Pamer (Notre Modèle)

 

 

-c- Golf Digest Holly Sounders

Holly Sounders, présentatrice sur Golf Channel. Ancienne très bonne joueuse universitaire

La joueuse texane a par aileurs vertement critiqué la ligne éditoriale du magazine : « C’est très frustrant, c’est un signe manifeste de manque de respect pour ce que nous faisons. Golf Digest essaie de vendre des magazines, il pourrait également se montrer respectueux du golf féminin ».

La n°1 mondiale Inbee Park se veut plus fataliste : « C’est la même situation depuis 20-30 ans. Nous essayons de rattraper les hommes en termes de notoriété, mais je crois que nous n’y arriverons jamais même si le LPGA Tour se porte de mieux en mieux ».

Du côté de la rédaction chef du magazine, on ne s’émeut guère de cette levée de bouclier :

Selon le rédacteur en chef  Jerry Tarde « les figures du sport, les célébrités, les top-models ont toujours fait la couverture de Golf Digest depuis des années. Par exemple, Paulina Gretzsky fait beaucoup parler dans le monde du golf*, elle a des choses à raconter. Grâce à elle d’autres personnes vont peut-être s’intéresser au golf ».

Le golf n’a t-il pas d’autres atouts ?

(Credits Photo : Golf Digest)

*Fille du légendaire joueur de hockey Wayne Gretzky, Paulina est également la fiancée de Dustin Johnson. Côté golf, ce n’est qu’une joueuse occasionnelle. 

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.