Tshwane Open, 2è tour – Wattel en embuscade

Par le 1 mars 2013
email
Print Friendly and PDF

Dans un 2è tour du Tshwane Open inachevé aujourd’hui à cause de l’orage, ils seront encore quelques-uns demain à devoir se lever tôt pour terminer le travail. Romain Wattel est de ceux-là, qui reprendra demain à 6h45 (heures locales), juste pour jouer le 18è trou du parcours de Copperleaf, un tracé signé Ernie Els. Après 17 trous, le jeune français est l’auteur d’une très belle carte de 7 coups sous le par, grâce à 5 birdies et un eagle réalisé comme la veille sur le trou n° 15. Cette performance le place à trois coups de la tête du leaderboard, tenu après 36 trous par Charl Coetzee, avec -12. Le Sud Africain, auteur d’un sans faute aujourd’hui, se veut le porte drapeaux d’un golf sud africain décidément très en forme !

Ce n’est pas le cas du golf français, car hormis Romain Wattel et Gary Stal à -3, les autres français ne semblent pas en mesure de réussir le cut qui devrait être fixé demain matin à -2. Alexandre Kaleka, auteur d’un bon -4 après 14 trous a toutefois encore la possibilité de passer ce cap, il est dans le par avec 4 trous encore à jouer.

Derrière les leaders, on soulignera la présence de David Howell dans le top 10 à -8, l’anglais revient petit à petit à son meilleur niveau, il partage la 6ème place avec son compatriote Danny Willett ainsi qu’avec le leader du 1er tour Darren Fichardt qui devra lui aussi se lever tôt pour terminer les quelques trous manquants du deuxième tour.

>>Leaderboard

Photo : Darren Fichardt – (c) Getty Images

 

A propos de Damien Caron

Véritablement passionné par tout ce qui touche la petite balle blanche, Damien suit depuis plus d'une décennie l'actualité des circuits pro, les nouveautés matériel, l'évolution de la sphère web golfique, et le développement du golf en France.

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.