US Open – 1er tour : Tiger sauvé des eaux

Par le 14 juin 2013
email
Print Friendly and PDF

Les orages et Tiger Woods. Des deux stars annoncées cette semaine, une seule a été au rendez-vous dans ce 1er tour. Interrompu à deux reprises ce juedi, ce 113e US Open a en effet mal démarré pour le n°1 mondial. Leader au club house à -3, Phil Mickelson a su tirer son épingle du jeu dans un 1er tour censé s’achever ce vendredi.

 

Un putt de 20 mètres pour birdie. Voilà le seul éclair dans les dix premiers trous joués par Tiger Woods. Le n°1 mondial avait d’ailleurs opté pour un backswing raccourci afin d’améliorer sa précision. Une option pas vraiment payante.

En effet, a de nombreuses reprises, le Tigre s’est empêtré le rough de Merion. Plus inquiétant, à trois reprises, on l’a vu ostensiblement grimacé en voulant jouer de sa force depuis le rough.

Woods wrist Merion US Open 2013

Nul doute qu’en cas de blessure du n°1 mondial, les oreilles de Mike Davis (patron de l’USGA) vont siffler. Pour la petite histoire, Woods, alors amateur, avait dû se retirer de l’US Open 1995 à Shinecock, à cause justement d’une blessure au poignet provoquée par l’épaisseur du rough.

Wait and see donc pour Tiger, +2 après 10 trous, avec deux birdies et quatre bogeys.

Mickelson, super-papa et super golfeur

Encore plus déchirant pour Woods, ses deux partenaires Rory McIlroy et Adam Scott se sont plutôt bien débrouillés.

Porté par sa puissance et un bon putting, l’Australien a joué -3 sur les  11 premiers trous. Rors (par) a lui montré qu’il savait être dangereux dans ces conditions très softs, comme lors de son succès au Congressionnal lors de l’US Open 2011.

Mais le grand gagnant de cette 1ère journée a sans aucun doute été Phil Mickelson. Lefty, qui au passage était arrivé 3 heures avant son heure de départ, car il avait promis d’assister à la remise de diplôme de sa fille.

Alors certes, Mickelson est loin de nos problèmes de grèves car il possède son jet privé mais le 10e joueur mondial s’est quand même « enfilé » près de 4000km avant de retourner travailler.

Une fois revenu sur le parcours de Merion, super daddy a joué une partition dans la lignée de celle qu’il avait délivrée la semaine dernière à Memphis (2e). Avec un score de -3 au club-house, le joueur de San Diego possède également l’avantage de ne pas avoir à se lever tôt ce vendredi pour finir son 1er tour.

Luke Donald enfin libéré ?

Virtuellement, la carte de Mickelson pourrait être surpassée par celle de Luke Donald.

Toujours à la recherche de son 1er Majeur, l’ancien n°1 mondial est déjà -4 après 14 trous. Sur un parcours où la précision et le petit jeu sont à l’honneur, le joueur Anglais possède un terrain qui sied parfaitement à son golf.

Au rayon « frustrés des Majeurs », on retrouve également Lee Westwood en tête de gondole à -1 après 13 trous. Un score également établi par Nicolas Colsaerts. Le Belge qui a l’avantage d’avoir sa carte du 1er tour déjà signée.

Enfin, on prédisait une journée agitée pour Sergio Garcia, on ne s’est pas trompé. Dingue de sports en tous genres, les habitants de Philadelphie se sont fait un plaisir d’accueillir l’Espagnol comme il se doit après ses déclarations maladroites à l’encontre de Tiger Woods.

Hué par quelques spectateurs au départ du 1, le Valencien, un temps à +7, a finalement rendu un très méritant +3.

L’Espagnol n’a pas que des qualités certes, mais sa capacité à s’ajuster pendant un round, devra être copiée par d’autres joueurs en difficulté, à commencer par Tiger Woods.

LEADERBOARD

 

(Credits Photo : Reuters)

2e Tour à partir de 19h sur Golf + et 20h45 sur Canal+ Sport

 

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.