US Open : Un Allemand qui ne tombe pas en panne

Par le 14 juin 2014
email
Print Friendly and PDF

-c- getty Martin Kaymer

 

Epatant. Deux cartes de 65 et un score de -10 pour commencer un US Open on avait jamais vu ça. Certes, ce Pinehurst N.2 est un par 70 mais les deux premiers tours de Martin Kaymer le place tout droit dans la lignée de Tiger Woods à Pebble Beach en 2000 ou Rory McIlroy au Congressionnal en 2011.

Les trois hommes partagent désormais le record de six coups d’avance après 36 trous dans un US Open. TIger avait gagné avec 15 coups d’avance, Rory avec 8 coups.

« S’il continue à jouer comme ça, on va tous jouer pour la 2e place » analyse découragé le n°1 mondial Adam Scott pourtant auteur d’un bon 67 (-3) qui le replace dans le par à la 14e place…à dix coups de l’Allemand.

« Vous êtes sûr qu’il n’a pas joué Pinehurst N.3? » a même plaisanté Kevin Na 3e à 7 coups à égalité avec Brandt Snedeker.

En dehors de son jeu de golf immaculé, l’autre bonne nouvelle pour Kaymer, c’est l’identité de ses plus proches poursuivants. Le 2e à six coups s’appelle Brendon Todd, récent vainqueur du Byron Nelson certes, mais qui n’avait jamais humé l’ambiance des Majeurs avant cette semaine.

Seul un gros dérapage de l’ancien n°1 mondial pourrait remettre dans la course quelques favoris qui pointent sous le par : Dustin Johnson et Henrik Stenson à -2 ou encore Matt Kuchar, Rory McIlroy et Jordan Spieth qui sont à -1.

L’autre inconnue, c’est la préparation du parcours ce week-end par l’USGA. Deux options s’offre à elle :

1) Vexée de voir un joueur aussi bas sur un parcours d’US Open, elle pourrait décider de faire de ce parcours à enfer pour rebattre les cartes

2) Elle durci le parcours comme prévu et si Kaymer doit gagner en -15 dimanche, cela restera comme le témoin d’une performance incroyable. A entendre son président Mike Davis hier, c’est davantage cette solution qui est envisagée.

Côté Français saluons la solide prestation de Victor Dubuisson.Après une première journée dans le par, le Cannois a rendu une deuxième de carte de 72 (+2) : « Un score qui ne parle pas beaucoup certes, mais mon niveau de jeu a été bon voire très bon (…) Sur ce parcours, il faut vraiment réaliser un coup parfait ne serait-ce que pour laisser la balle sur le green. J’ai eu quelques problèmes avec la nouvelle vitesse des greens, mais dans l’ensemble je suis satisfait, -2 sur ce parcours et vu les positions de drapeaux, c’est un bon score ».

Ce samedi, Victor s’élancera à nouveau aux côtés de Jimmy Walker à 19h02 heure française. Souhaitons-lui le meilleur. La partie Adam ScottJordan Spieth devrait également valoir le coup d’oeil.

Leaderboard US OPEN 2014

(Credits Images : Getty)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.