Valero Texas Open : Un doublé pour la Suède ?

Par le 19 avril 2012
email
Print Friendly and PDF

Beaucoup Greg Norman avec une pincée de Sergio Garcia au programme cette semaine. Dessiné par les deux hommes le TPC San Antonio accueille le Valero Texas Open pour la troisième année consécutive. La précision au drive sera comme la semaine dernière à Harbour Town la clé pour briller sur le tracé texan.  Long de 6880 mètres, ce parcours tout en Bermuda Grass était le 7e plus exigeant sur le PGA Tour en 2011, Majeurs inclus !!

En 2010, c’est Adam Scott qui l’avait emporté avant que l’année dernière,  le rookie Brendan Steele ne joue le golf de sa vie pour remporter son premier titre sur le PGA Tour. Des deux hommes, seul Steele est présent cette semaine pour défendre son titre. Il partagera sa partie avec Bud Cauley et surtout Kevin Na.

 

Retour sur les lieus du crime

 

En manque de renommée (et de grands noms) le TPC San Antonio a surtout fait la une l’année dernière à cause du 16 enregistré par Kevin Na sur le par 4 du trou n°9. La semaine dernière, à l’initiative de nos confrères de Golf Channel, l’Américain est revenu sur les lieux du crime pour couper à la tronçonneuse les branches des arbres qui lui avaient été fatales. Un clin d’œil similaire à celui fait à Craig Stadler qui avait été pénalisé en jouant un coup à genou sous les branches d’un arbre sur le 14 à Torrey Pines. A l’époque, l’Américain avait mis une serviette sous ses genoux pour protéger son pantalon. Après coup il avait été pénalisé (et disqualifié pour carte incorrecte) pour avoir amélioré son stance. Huit ans après, alors que l’arbre était en train de mourir, Stadler avait été convié à lui porter le coup de grâce.

 

Jacobson après Petterson

 

Les joueurs du PGA Tour devront être tout aussi inventifs cette semaine sur le TPC San Antonio. La favori sur le papier cette semaine reste Matt Kuchar, qui fera sa première apparition sur ce parcours. Un tracé sur lequel Frederik Jacobson s’est montré particulièrement à son avantage ses deux dernières années. Deuxième en 2010 et cinquième l’année dernière, le bouillant suédois, 19e du Masters, fait figure d’outsider n°1.

Charley Hoffman, 8e la semaine dernière à l’Heritage, peut également se prévaloir d’un très bon record ici avec une deuxième place l’année dernière et un Top 15 en 2010. A noter les débuts professionnels du jeune Texan Kelly Kraft. Le champion US Amateur 2011 avait réussi à passer le cut à Augusta pour son dernier tournoi en tant qu’amateur.

(Credits Photo : Bob Owen – San Antonio Express)

A propos de Monsieurgolf