Vive le vent d’hiver !

Par le 12 décembre 2019
email
Print Friendly and PDF

La fin d’année approche et le froid s’installe peu à peu sur la France. Si nos parcours commencent à se remplir de feuilles mortes et revêtent leurs habits d’hiver, notre passion du golf va se poursuivre par procuration avec de nombreux tournois et événements sur tous les continents ! Alors il est temps de se mettre au chaud sous la couette et de profiter de cette fin d’année pour suivre les champions…

Jon Rahm nouveau maître de l’Europe !

 

Jon Rahm Taylormade

Le circuit mondial de golf professionnel a la particularité de ne jamais s’arrêter. Sitôt une saison terminée, sitôt la suivante qui recommence ! Ainsi, la route de Dubaï, couronnant le meilleur européen de la saison, vient de livrer son verdict. Avec la victoire de Jon Rahm à l’ordre du mérite, le circuit européen a couronné un champion en devenir, qui sera un sérieux concurrent la saison prochaine dans les tournois du Grand-Chelem. Mais au-delà de la victoire de l’espagnol, ce sont bien les couleurs bleues, blanches et rouges, qui ont régné sur les fairways européens lors de cette fin de saison. Après la brillante victoire de Victor Perez sur le Dunhill Link’s Championship, c’est Mike Lorenzo-Vera qui a fait trembler les Émirats, avec une superbe 3e place lors de la grande finale de Dubaï. Un résultat qui fait suite au très bon USPGA réussi par l’homme à la moustache (16e), qui s’affirme aujourd’hui comme une valeur sûre du golf français. Avec Perez et Lorenzo-Vera, ce sont 15 joueurs français qui vont partir à l’assaut du circuit européen pour la nouvelle saison à venir.

Une President’s-Cup très attendue pour occuper les longues soirées d’hiver …

La saison est finie ? Pas de panique ! Avec le golf on est entré dans l’aire du « quand il n’y en a plus, il y en a encore… » Ainsi, pour occuper les longues soirées d’hiver qui s’annoncent, les matchs par équipes font leur retour en ce mois de décembre. Pas de Ryder-cup au programme, mais son équivalent international : la President’s-Cup. Un match qui oppose les États-Unis au reste du monde (hormis l’Europe) une fois tous les deux ans. Une rencontre qui va valoir son pesant d’or cette année, puisque pour la première fois, un capitaine a fait le choix de jouer aussi la compétition. Pour réussir à assurer la gestion de l’équipe tout en étant concentré sur son jeu, il fallait un homme d’exception. C’est Tiger Woods, le probable plus grand joueur de l’histoire qui va devoir assumer cette folle responsabilité ! Nommé capitaine avant son incroyable « come-back », le Tigre n’imaginait pas un instant, lors de sa nomination, avoir le niveau de jeu nécessaire à un tel affrontement. Pourtant, le vainqueur du dernier Masters a décidé de se sélectionner lui-même, pour représenter son pays dans cette épreuve unique. La pression ? Tiger Woods ne la connaît pas …

Alors une fois encore, préparez le chocolat chaud, la couette pour vous recouvrir sur le canapé et restez bien au chaud pour travailler votre swing par mimétisme ! Il sera grand temps ensuite de prendre les résolutions de la nouvelle année, et faire la promesse de retrouver le chemin du practice pour s’entraîner régulièrement et assidûment… l’occasion pour toute l’équipe de Monsieurgolf, à travers ce papier de vous présenter nos meilleurs vœux et vous garantir d’être plus que jamais à vos côtés pour la nouvelle année qui s’annonce !

A propos de Mathieu

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.