Web.com.Tour la nouvelle antichambre du PGA

Par le 13 juillet 2012
email
Print Friendly and PDF

La réforme des Q-school était attendue depuis un moment aux U.S et les instances du PGA Tour en ont fait une pierre deux coups. En effet, l’appellation « Nationwide Tour » – en référence à Nationwide Insurance – est désuète, on parlera maintenant du Web.com Tour, la firme floridienne s’étant engagé sur un contrat de sponsoring jusque 2023.

 

L’avènement du nouveau partenaire s’est donc accompagné de la fameuse réforme des Q-school réclamée par les joueurs du tour depuis belle lurette. Pour accéder au PGA Tour, il y aura donc trois possibilités :

  • Bien figurer tout au long de la saison et se qualifier pour les phases finales de la Fedexcup
  • Terminer dans les 25 premiers du classement du Web.com Tour

Enfin, pour les joueurs n’ayant pas réussi à se qualifier pour la Fedexcup et ceux qui terminent entre la 1ère et la 75 ème place du Web.com Tour un triptyque appelé « The Finals » sera mis en place. Il s’agira de trois tournois dotés d’un million de dollars chacun.

Les compteurs seront remis à zéro avant le premier départ et les 50 meilleurs – à l’issue des trois tournois – décrocheront leurs sésames. A noter que les 25 meilleurs joueurs du Web.com Tour seront assurés de jouer sur le PGA l’année suivante, quelque soit leur résultat à The Finals.

Reste à savoir si « The Finals » a vocation à remplacer les Falls Series du mois d’octobre ou si ces derniers seront maintenus. Mise en œuvre à partir de Septembre 2013.

[box type= »download »] Web.com Tour[/box]

 

 

A propos de Olivier DOAN