Wegmans LPGA – 1er tour : Chella Choi devant

Par le 8 juin 2013
email
Print Friendly and PDF

Après un report dû à la pluie, le Wegmans LPGA a enfin pu démarrer sur le parcours de Locust Hill (New York). Le 2e Majeur de la saison n’a vu que 14 joueuses descendre sous le par dans cette première journée, Chella Choi est celle qui s’en est le mieux sorti (-5). Loin derrière, le tournoi pourrait s’arrêter prématurément pour Karine Icher (+6).

 

Nous ne sommes pas loin du jeu de massacre dans ce Wegmans LPGA. Un parcours gorgé d’eau et un rough tellement épais qu’un des clubs les plus utilisés cette semaine pourrait être le lob wedge.

Dans ce contexte, une seule joueuse du Top 10 mondial a réussi à descendre sous le par ce vendredi à Locust Hill, Jiyai Shin (2e à -4).

Le haut du leaderboard est en effet un savant mélange de joueuses puissantes ayant réussi à rester sur la piste (Brittany Lincicome, Lexi Thompson, Jessica Korda…), de joueuses qui en ont vu d’autres (Laura Davies, Catriona Matthew, Se Ri Pak) et de proettes en forme comme Anna Nordqvist ou la leader Chella Choi.

La joueuse Coréenne de 22 ans avait en effet déjà occupé la tête après trois tours à Mobile le mois dernier. Le lendemain, elle s’était vue sifflée sa première victoire en carrière par la surprenante Jennifer Johnson.

En plus de sa bonne forme actuelle, la 41e joueuse mondiale maîtrise bien ses hybrides, ce qui au vu des conditions climatiques est indispensable pour les joueuses moins longues. Remporter sa première victoire sur le LPGA lors d’un Majeur, pourquoi pas ?

Ce scénario s’est déjà produit à de nombreuses reprises ces dernières années notamment pour Morgan Pressel, victorieuse du Kraft Nabisco en 2007 à l’âge de 18 ans, un record de précocité qui tient toujours.

Blessée au poignet l’an dernier à cause du rough de ce parcours, la jeune américaine a commencé sa vendetta en signant une carte de -4 dans cette première journée (2e ex-aequo avec JiyaiShin).

Le trou en un pour Yani Tseng

Dans ce contexte un peu chamboulé, pourrait-on assister à la résurrection dela reine  Yani Tseng ? Pourquoi pas, après tout elle n’a pas pu perdre tout son talent en quelques mois. Bien sûr, son trou en un sur le 15 aurait pu être réalisé par n’importe quelle joueuse, mais quand c’est Yani qui le fait, on se dit que la fin de la régence est peut-être pour bientôt.

Retombée à la 5e place mondiale, Yani s’est déjà imposée à deux reprises dans ce Wegmans LPGA. La dernière fois c’était en 2010, première année de l’ère Locust Hill de ce Majeur.

L’un des  « problèmes » pour Tseng, c’est qu’elle bien accompagnée dans le par avec Inbee Park, Na Yeon Choi et Suzann Pettersen, respectivement n°1, n°3 et n°4 mondiales.

Petite alerte en revanche pour la n°2 mondiale Stacy Lewis. L’Américaine, auteure d’une carte à +2, avait déjà raté son Kraft Nabisco (32e) à cause d’une entrée en matière délicate.

La Texane est accompagnée à la 32e place par la tenante du titre Shanshan Feng.

Si toutes les joueuses citées précédemment peuvent encore nourrir quelques espoirs, cela n’est pas le cas pour Karine Icher. La Française, diminuée par un orteil cassé au Bahamas, n’a pu faire mieux qu’une carte de 78 (+6).

A noter que le cut tombera ce samedi avant que les 3e et 4e tours se disputent le dimanche.

LEADERBOARD

2e tour à suivre sur Golf Channel France à partir de 22h

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.