Westwood veut voyager…

Par le 11 octobre 2011
email
Print Friendly and PDF

Ouverture d’esprit ou sens du timing ? Lee Westwood a confié lundi au site américain espn.com « vouloir un autre majeur dans le monde, en Asie ou en Australie ».

Une déclaration qui intervient alors que l’European Tour va entamer dans 3 semaines sa traditionnelle visite sur le continent asiatique. Des tournois qui sont rentrés dans les mœurs des joueurs de l’European Tour d’autant plus facilement que leurs dotations (7,5M$) rivalisent avec celles des majeurs. S’en suivra du 17 au 20 novembre, la President’s Cup sur les fairways du Royal Melbourne qui verra s’opposer les meilleurs américains et les meilleurs joueurs du reste du monde (hors Europe).

Cependant, ce qui pourrait passer pour une simple opération de communication, trouve un écho favorable même chez les observateurs les plus conservateurs. Certains trouvent normal que l’implication du continent asiatique dans le golf soit récompensée, d’autres s’étonnent même que le prestige du PGA Championship ne soit pas plus remis en cause.

La jurisprudence Evian ?

La déclaration de l’éphémère n°1 mondial a le mérite en tout cas de faire bouger les lignes. Difficile en effet d’imaginer que la patrie de Greg Norman n’abrite aucun tournoi prestigieux, et ce alors que des joueurs tels que Jason Day et Adam Scott portent haut les couleurs de l’Australie sur les fairways du monde entier. En ce qui concerne les femmes, et alors que le règne de Yani Tseng débute à peine, il paraît inconcevable que les cartes ne soient pas rebattues en faveur du continent asiatique dans un avenir proche. A l’heure où 65 des 100 meilleures joueuses du monde sont asiatiques, le débat mérite au moins d’être soulevé.

Pour ce qui est des hommes, un pas a été franchi en 2009 lorsque le tournoi de Shanghaï s’est vu octroyé le label World Golf Championship. Une étape annonciatrice d’un accès au rang de Majeur ? Une chose est sûre : le prestige ne s’achète pas, il se mérite, et les équipes réunies autour de Frank Riboud (Pdg de Danone) et Jacques Bungert (Directeur de l’Evian Masters) en savent quelque chose. Une patience et une abnégation récompensée puisque l’Evian Masters deviendra un Majeur du circuit féminin en 2013.

Après tout, à force de poser des questions à Lee Westwood sur sa non-réussite en Majeurs*, il y avait fort à parier qu’une réponse intéressante sorte un jour…

*Le britannique collectionne 12 TOP 10 en majeur dont 8 TOP 5 pour aucune victoire.

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.