WGC Accenture Match Play – 3e Tour : Colsaerts passe, Donald casse

Par le 23 février 2013
email
Print Friendly and PDF

Attention cliché : Tout peut arriver en Match Play.

Un adage encore vérifié avec l’élimination des deux dernières têtes de série au 2e tour WGC Accenture Match Play.

Après Rory McIlroy et Tiger Woods la veille, ce sont Louis Oosthuizen et Luke Donald qui ont été éliminés au 2e tour. C’est la troisième fois en cinq ans qu’aucun « favori » ne franchi le 2e tour, pas si rare donc…

Parmi ces deux secousses, la défaite 7&6 de Donald face à Scott Piercy reste la grande surprise de la journée. L’Anglais, pourtant le meilleur putter cette semaine, n’a rien pu faire face à la puissance et au touché de l’Américain sur les greens.

Vainqueur du Canadian Open l’an dernier, Piercy combine parfaitement longueur au drive et efficacité sur les greens de Dove Moutain. Double vainqueur sur le PGA Tour et 37e joueur mondial, Piercy est même le meilleur putter encore en course dans ce championnat du Monde.

A l’instar de Piercy, Robert Garrigus a lui aussi profité de l’alliage puissance/putting pour éliminer Louis Oosthuizen (3&2).

Retrouvailles Colsaerts – Poulter en finale ?

Garrigus affrontera Frederik Jacobson en 1/8 de finale avant de croiser la route du vainqueur du duel Matt KucharNicolas Colsaerts.

L’Américain, jamais mené dans son match, l’a emporté 2&1 face à un pâle Sergio Garcia. Son 1/8 de finale face au Belge sentira bon la Ryder Cup, avec peut-être la même issue.

En effet, après son impressionnante victoire 6&5 face à Bill Haas au 1er tour, Colsaerts  a récidivé 4&2 face à Justin Rose. Le vainqueur du Volvo World Match Play 2012 a un vrai profil de vainqueur : Seulement 30 trous joués avec 28 greens en régulations, 8 birdies et aucun voyage dans les bunkers de greens !!

S’il poursuit sa route jusqu’en finale, The Belgian Bomber pourrait retrouver un certain Ian Poulter. L’Anglais qui a passé le 2e tour à sa main avec un tranquille 3&1 face à Bo Van Pelt. Le héros de Medinah aura face à lui un Tim Clark très bon face à Thornbjorn Olesen (3&2).

Des matchs interminables

L’autre épouvantail de cette partie de tableau sera le vainqueur du match Hunter Mahan Vs. Martin Kaymer. Petit avantage peut-être au tenant du titre, qui n’a jamais été plus loin que le trou n°15 cette semaine.

Dans cette partie de tableau, à signaler que Charles Howell III, tombeur de Woods, a été éliminé par un surprenant Gonzalo FernandezCastano.

L’autre héros du jeudi Shane Lowry a lui réussi à confirmer avec une victoire 6&5 face à Carl Petterson. Le bourreau de McIlroy se frottera d’ailleurs à un autre Nord-Irlandais ce samedi en la personne de Graeme McDowell. G-Mac vainqueur d’un match à rallonge (20 trous) face à Alexander Noren.

Même suspense dans les autres matches de ce groupe avec  la victoire de Bubba Watson face à Jim Furyk au 22e trou. Malade depuis le début de l’année à Hawaï, Bubba va beaucoup mieux. Le fantasque gaucher sera opposé à Jason Day, vainqueur au 19e trou  d’un Russell Henley totalement décomplexé.

Des ½ finales Mahan Vs. Poulter et Watson Vs. Colsaerts, ça pourrait être costaud, pourrait seulement….

TABLEAU COMPLET

[ooyala code= »ExYmZrOTqoM9iJYRFqg8SeUGII2aIT-r »]

 

(Credits Photo : Mark Lamport-Stokes)

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.