WGC Cadillac Championship – 2e Tour : Woods et les favoris se réveillent

Par le 10 mars 2012
email
Print Friendly and PDF

Le parcours du Blue Monster s’est montré plus docile que la veille. Une deuxième journée marquée par les trajectoires folles imaginées par Bubba Watson qui lui permettent d’occuper la tête de ce WGC Cadillac Championship après le 2e tour. Le puissant gaucher rend un magnifique 62, sa meilleure carte en carrière, et échoue même à un coup du record du parcours établi par Stephen Ames en 2000.

Leader la veille, Adam Scott a continué sur sa bonne lancée en jouant quatre sous le par malgré un double bogey enregistré le par 5 du trou n°3. L’Australien, désormais 3e à -10, est devancé d’une unité par Justin Rose auteur de la deuxième meilleure carte du jour (64).

Juste derrière le trio de tête on retrouve les Nordiques Peter Hanson (-9) et Thomas Bjorn (-8), le Danois est d’ailleurs le seul joueur cette semaine à n’avoir toujours pas concédé le moindre bogey.

 

Woods aurait pu descendre plus bas

 

Tiger Woods n’a également rendu aucun coup au Blue Monster durant ce 2e tour, de là à l’imaginer satisfait au club house…En effet, malgré une carte très propre et cinq birdies, le Tigre a vu quatre autres chances de birdies mordre ou passer à quelques millimètres du trou. Le jeu du tee au green entrevu le dimanche lors de son 62 au PGA National était lui bien présent, avec quatorze greens touchés. Triple vainqueur à Doral, Woods est le joueur qui a rentré le plus de mètres de putt sur les deux premiers jours. Et même s’il ne peut pas encore ce reposer sur son putter comme il y a quelques années, l’ex-n°1 mondial a fait preuve d’un belle solidité sur les putts « critiques » (moins de trois mètres) avec un joli seize sur dix-sept.

 

Les meilleurs se réveillent

 

Le vent un peu moins piégeux ce vendredi a redonné de l’allure aux cartes du club des n°1. L’actuel, Rory McIlroy, a corrigé le tir avec une carte de 69 (28e). Belle réaction également des autres Britanniques Luke Donald et Lee Westwood, auteurs respectifs d’une carte de 68 et 67. Le meilleur joueur de l’année 2011, actuel 10e, peut toujours espérer regagner sa place de n°1. Ca sera plus dur pour Westy qui pointe à la 37e place, plombé par son 76 inaugural. Enfin, après un 1er tour délicat (73), Martin Kaymer a également retrouvé des couleurs en jouant 64, ce qui le place à la 7e place provisoire. L’Allemand, pourtant pas du genre fanfaron, a même confié à nos confrères qu’il « aurait pu jouer un peu plus bas ». Quand un ancien n°1 mondial se montre un peu déçu après n’avoir pris que vingt-cinq putts, il vaut mieux s’en méfier.

 

Au rayon des déceptions, Sergio Garcia joue deux au-dessus du par et pointe à +5 sur la semaine. Moins critiques mais tout aussi décevantes, les prestations de Phil Mickelson (71) et du tenant du titre Nick Watney (73). Les deux Américains pointent respectivement à la 34e et 45e place. WGC oblige, pas de cut prévu cette semaine, heureusement pour eux…

(Credits Photo : Reuters)

[box type= »download »] Leaderboard – Tee Times[/box]

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.