What’s in the bag? Webb 2.0

Par le 19 juin 2012
email
Print Friendly and PDF

Battu par Luke Donald sur le fil à la course à la Money List du PGA Tour l’an dernier, Webb Simpson a montré que lui aussi pouvait revenir de loin. Auteur de deux cartes  « moyennes » lors des deux premiers tours, Simpson a produit son plus beau golf pour jouer deux fois sous le par à l’Olympic Club de San Francisco.

Quatre coups derrière les leaders à l’aube du dernier jour, Webb n’a pas tremblé jouant 68 pour devancer d’un petit coup Graeme McDowell et Michael Thompson pour s’adjuger son premier majeur.

Webb Simpson – US Open 2012

Driver: Titleist 909D3 (10.5°)  UST AxivCore Tour Black 69
Bois: Titleist 910F (13.5°, 17°)  UST VTS 8X
Hybride: Titleist 910H (21°) a Graphite Design Tour AD DI 105
Fers: Titleist 680MB (4-P) True Temper Dynamic Gold X100
Wedges: Vokey Design TVD (54°, 58°) DG X100
Putter: Ping Craz-E (Belly)
Balle: Titleist Pro V1x

[box] Webb Simpson[/box]

A propos de Olivier DOAN