Women’s British Open : Shin intouchable

Par le 17 septembre 2012
email
Print Friendly and PDF

Neuf coups d’avance ! C’est la plus grosse avance obtenue par la gagnante depuis que le Women’s British Open est Majeur (2001). Un exploit réalisé par la Coréenne Jiyai Shin après une journée de dimanche qui aura vu les joueuses disputer 36 trous.

Hommes et femmes confondus, c’est sans aucun doute le Majeur qui aura vu les pires conditions climatiques ces dernières années. Vendredi, les organisateurs avaient même dû annuler le deuxième tour en raison du vent trop violent qui soufflait sur le parcours du Royal Liverpool.

Le marathon de dimanche s’est encore disputé dans des conditions extrêmes mais jouables, et s’est finalement le Coréenne de 24 ans qui a commis le moins d’erreurs. Déjà victorieuse à Kingsmill la semaine passée sur le LPGA Tour, Shin remporte par la même occasion son 10e trophée sur le LPGA Tour. Un palmarès qui avait été inauguré par une victoire lors de ce même Women’s British Open en 2008. Ralenti ses deux dernières années par une blessure au poignet, la lauréate de l’Evian Masters 2010 possède, selon de nombreux observateurs, le jeu pour aller chercher la place de n°1 mondiale. Un rang auquel elle avait déjà accédé en juin 2010. 
 

Tseng et les Françaises au ralenti

 

Une hiérarchie féminine dominée ces deux dernières années par Yani Tseng, mais pour combien de temps ? La Taïwanaise, double tenante du titre, n’a encore une fois pas été à son avantage cette semaine. Avec une dernière carte de 79 (la moyenne était à 77 ce dimanche), la n°1 mondiale termine le dernier Majeur de la saison à une anonyme 26e place.

Quel que soit le standing des joueuses, il était de toute façon bien difficile de briller cette semaine au Royal Liverpool. On retiendra tout de même les performances d’Inbee Park, 2e dans le par, et Paula Creamer. La « panthère rose » battue par Shin après un playoff de neuf trous la semaine dernière , confirme sa bonne forme avec une 3e place (+1).

Côté Français, Karine Icher est la mieux classée avec un score de +12 sur la semaine (36e). Valentine Derrey, Gwladys Nocera, Sophie-Gicquel-Bettan, Joanna Klatten et Anne-Lise Caudal n’ont en revanche pas franchi le cut cette semaine.

Cette victoire de Jiyai Shin vient confirmer la mainmise de l’Asie sur le golf féminin. En effet, pour la première fois de l’histoire, les quatre Majeurs* ont été remportés par des joueuses Asiatiques.

[box type= »download »] LEADERBOARD[/box]

[box type= »download »] CLASSEMENT MONDIAL ACTUALISE[/box]

*Sun-Young Yoo (CDS) au Kraft Nabisco
Shanshan Feng (CHN) au Wegmans LPGA Championship
Na Yeon Choï (CDS) à l’US Women’s Open
Jiyai Shin (CDS) au Women’s British Open

(Credits Photo : Getty Images)

A propos de Monsieurgolf