Yani Tseng avec les hommes à Porto Rico ?

Par le 3 novembre 2011
email
Print Friendly and PDF

Deux jours après son « appel d’offres » au PGA Tour, il semblerait que le swing de Yani Tseng ait déjà trouvé preneur. En effet, Sidney Wolf, a exprimé ce mercredi à nos confrères de Golf Week sa volonté d’inviter la N°1 mondiale au Puerto Rico Open en mars prochain, semaine sans tournoi sur le LPGA Tour.

« Le Puerto Rico Open a besoin de grandir et nous ne voulons pas passer à côté de la chance d’accueillir la meilleure joueuse du monde (…) ça aiderait à la promotion du golf féminin dans ce pays » a jouté Wolf, le directeur du tournoi et président de la Puerto Rico Golf Association.

Yani Tseng, qui se repose chez elle cette semaine en Taïwan, a répondu à cet appel du pied par le biais de son conseiller Ernie Huang : « Nous apprécions la réponse rapide de la part de Porto Rico à ce sujet, néanmoins participer à un tournoi du PGA Tour ne fait pas partie des priorités de Yani à l’heure actuelle. Elle vise davantage le Grand Chelem et l’entrée au Hall of Fame ».

Des objectifs bien sûr à la portée de Yani Tseng qui dénotent peut-être d’un début de machine arrière ou peut-être d’une volonté de désamorcer le buzz qu’a crée sa déclaration.

Golfiquement parlant, cette invitation a de quoi gêner la jeune Taïwanaise. En effet, la longueur du Trump International GC où se joue ce tournoi mesure près de 7000 mètres. Sidney Wolf qui, dans les jours qui viennent « va contacter l’entourage de Tseng tempère en affirmant que le parcours est « très aéré avec des par 3 qui conviendraient à Yani ». Quoiqu’il en soit, il s’agit déjà d’ores et déjà d’une opération réussie pour le Puerto Rico Open qui en répondant le premier s’est offert un joli coup de pub.

A propos de Monsieurgolf

1 Commentaire

  1. Pingback: Yani Tseng dit non à Porto Rico | le blog de monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.