Yani Tseng « quasiment en pleurs »

Par le 10 février 2012
email
Print Friendly and PDF

(Credits Photo : Lucas Dawson/ Getty Images)

Yani Tseng qui droppe une balle, non ce n’est pas un photo –montage. La reine du golf féminin a en effet connu les affres d’un quadruple bogey sur le trou n°7 du Royal Melbourne.

 
“Alors Yani quel effet ça fait ?» lui a ensuite demandé un journaliste. « J’en avais presque les larmes aux yeux, mais je me suis retenue de pleurer ».

 
Si toutes les joueuses du LPGA sont aussi sensibles que la n°1 mondiale, les mouchoirs vont être mis à contribution sur ce premier tournoi de la saison sur le circuit LPGA. Perturber par des vents violents, l’ISPS HANDA Australian Open a vu quarante-huit joueuses jouer plus de 80 depuis le début de la semaine.

 
Malgré sa mésaventure du jour, Yani Tseng a réagi en championne et joué le neuf de retour en 35 pour une carte finale de 76. Avec un score dans le par après deux tours, la Taïwanaise n’est « qu' » à six coups de la tête occupée par la Sud-Coréenne So Yeon Ryu. A noter que la meilleure française, Sophie Gicquel-Bettan, est également dans le par à la 10e place.

A propos de Monsieurgolf

1 Commentaire

  1. Pingback: Actualité Golf Circuit Féminin - LPGA – Australian Open : Korda au bout du suspense - le blog de monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.