Tout savoir sur la référence des wedges : Les Titleist Vokey SM6

Par le 5 mai 2016
email
Print Friendly and PDF

Pour les non-initiés, rien ne ressemble à un wedge qu’un autre wedge. En plus de battre cette croyance en brèche, vous verrez que les derniers Titleist Vokey SM6 apportent des (r)évolutions de taille en comparaison aux versions précédentes.

Titleist SM6

« Tenir un SM6 entre ses mains, c’est comme avoir le cerveau de Bob Vokey entre ses mains »

Cette belle formule, nous l’avons emprunté au site Golf Digest. Le site référence aux Etats-Unis n’a d’ailleurs pas eu d’autres choix que d’octroyer 5 étoiles (le maximum) au Titleist Vokey SM6.

1ère évolution : Le centre de gravité progressif

SM6_Progressive_CG

En prenant en considération le loft du wedge, le centre de gravité (CG) diffère :

– Pour les wedges les plus fermés (46°,50°,52°), le CG est plus bas que pour les modèles SM5. Sur l’exemple tout à gauche, la zone en rouge correspond à la zone de frappe idéale. Si elle est atteinte, la marque américaine annonce un gain de distance pouvant aller de 3 à 5 mètres.

– Pour les wedges moyens (54° et 56°), l’emplacement du CG ne varie pas par rapport au SM5 (mais il y a d’autres surprises en stock !)

– Pour les wedges très ouverts (58°, 60° et 62°), le CG est placé plus haut dans la face. Avec les SM6, familiarisez-vous avec cette zone et vous constaterez des trajectoires plus basses avec plus de spin et donc une balle qui se stoppera plus facilement. Cette technologie vous offrira un bien meilleur contrôle de la distance souhaitée.

2e évolution : Une forme de semelle adaptée à son swing

Voke_SM6_Family

5 formes de semelles sont en effet disponibles sur les Titleist Vokey SM6.

Avant d’aller plus loin, petit rappel sur la notion de bounce d’un wedge :

Le « bounce » (rebond en anglais) est est l’angle formé par la base du club à l’avant par rapport au sol (lettre « A » sur le croquis ci-dessous)

bounce_wedge

B : Largeur de la semelle
C : Courbure

 

– Les semelles M (disponibles en 54°-08, 56°-08, 58°-08, 60°-08 et 62°-08) : A bounce équivalent, l’angle est moindre que pour les SM5. Cette forme est plus indiqué pour les joueurs qui aiment jouer avec les ouvertures de la face lors de l’exécution de leurs coups.

– Les semelles S (disponibles en 54°-10, 56°-10, 58°-10, 60°-10 et 62°-10) : Sur les 58° et 60°, leur bounce est cette fois-ci plus important (de 3° pour les 58° et 60°) par rapport à la génération précédente (jusqu’à 3° pour les 58° et 60°). Cette forme est faite pour les joueurs qui jouent leurs wedges avec une face de club square.

– Les semelles K (disponibles sur les 58°-12 et 60°-12) : 1 de grès de moins que sur les SM5, une aide pour ceux qui ont tendance à faire de gros divots lorsqu’ils jouent avec une face square comprenez les joueurs qui ont un angle d’attaque très vertical

– Les semelles L (disponibles en 58°-04 et 60°-04) : Semelles utilisées par des joueurs comme Jordan Spieth et Jimmy Walker. Le bounce étant le moins élevé, ce sont des clubs exigeants. A noter que sur les SM6, la courbure est plus prononcée qu sur les SM5 de façon à limiter la profondeur des divots. Pour rappel, plus les conditions sont sèches, plus il est recommandé d’avoir un bounce limité.

– Les semelles F (disponibles en 46°-08, 48°-08, 50°-08, 52°-08, 50°-12, 52°-12, 54°-14 et 56°-14) : Eu égard aux nombreuses combinaisons offertes par les semelles L, ce sont celles qui semblent le plus indiquées pour les joueurs qui ne rencontrent aucun des problèmes mentionnées précédemment.

3e évolution : Des stries dernières génération (les TX4)

Titleist étant une marque très exposée, elle est également extrêmement testée et contrôlée. Alors touché plus doux ou pas, vous seuls pourrez apprécier ce facteur plus que subjectif. En revanche pour le spin, la machine, elle, ne ment pas : Jusqu’à 200 rpm en plus pour ce qui est du spin de la balle !

reviewface

 En résumé : Un coup de maître

– Le changement de CG est une plus-value incontestable comparé aux précédents modèles
– Les stries, encore et toujours le point fort des Titleist Vokey. Des performances encore améliorées
– Plus larges, et plus « rondouillets », la forme est de nature à rassurer les golfeurs moins expérimentés
– Même si la tête a été réduite sur les wedges moins ouverts (50° par exemple), la tolérance reste au rendez-vous

reviewcompareaddress50f

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.