David Duval touche le fond

Par le 9 mars 2012
email
Print Friendly and PDF

L’Open de Porto Rico nous rappelé hier qu’une carrière de golfeur était parfois cruelle. Après seulement six trous, un certain David Duval pointe déjà à – 3 et en profite pour prendre la tête du tournoi. Treize trous plus tard, Duval termine difficilement dans le par pour partager une délicate 48ème place, en bonne position pour manquer le quatrième cut consécutif de la saison.

Rien ne va plus pour l’ex numéro un mondial. Il y a treize an, au profit de deux saisons exceptionnelles avec 8 victoires (!) l’américain délogeait Tiger Woods pour s’installer sur le toit du monde pendant quinze semaines.  Il y a onze an, il remportait The Open Championship. Aujourd’hui David Duval n’est plus que l’ombre de lui même, 589e joueur mondial, il a perdu sa carte sur le PGA Tour, raté les Q school en fin de saison et son début de saison 2012 semble être de la même veine avec des cuts manqués à plus de dix coups.

Suite à un nouveau tour cauchemar, David Duval a soigneusement évité de s’adresser à la presse. Ses droits de jeu réduits en 2012 lui imposait un début de saison tonitruant, avec  0 $ engrangés Duval n’est pas sorti de la spirale infernale qui dure depuis 2002. A 42 ans et des pépins physiques plein le dos, le meilleur de la carrière de Duval est surement derrière lui…

[box type= »download »] David Duval[/box]

A propos de Olivier DOAN

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.