Drivers Nike Vapor 2015 : Attention les yeux !!

Par le 6 février 2015
email
Print Friendly and PDF

Nike Vapor Flex Driver 2

Quand le porte-drapeau de la marque se nomme Rory McIlroy (et Romain Wattel), mieux vaut avoir du matériel au top. Nike l’a bien compris et lance une gamme 2015 digne du n°1 mondial…mais pas que. Décryptage.

Pour ce qui est des drivers la cuvée 2015, la marque à la virgule nous gratifie de trois déclinaisons : Le Nike Vapor Pro (utilisé par  Rory), le Nike Vapor Flex et le Nike Vapor Speed (celui de Tiger Woods).

Pour ce qui est de la cosmétique, fini la couleur rouge du Covert. Place aux couleurs noires et jaune extra-fluo, la fameuse couleur Volt idéale pour illuminer les regards les plus embrumés.

Nike_Vapor_drivers

Avant de s’intéresser à leurs différences, parlons tout d’abord de leurs similitudes.

Tout d’abord, chaque modèle est ajustable via le hosel : 8.5° à 12,5° puis angle de la face orientée à gauche, à droite ou de manière neutre. A noter que la bague est plus légère de 30% (5g) que les précédentes bagues d’ajustements Nike…et elles sont interchangeables avec vos anciens shafts.

Nike Flex Loft Vapor Drivers

Côté technologie, la cavité arrière est toujours présente. Même si elle est semblable à celle du précédent modèle (le Covert), elle a été retravaillé 37 fois en interne par les ingénieurs de Nike.

Alors oui la marque à la virgule peut nous faire avaler n’importe quoi me direz-vous…Oui mais voilà une chose qui ne trompe pas, c’est le son restitué au moment de la frappe, chose qui était reprochée par beaucoup sur les Covert et son bruit un peu « sourd ». Ici, que ce soit pour le Flex, le Speed et le Pro, le bruit est beaucoup plus solide.

Covert Cavity Vapor Drivers

Les lignes noires ne sont pas là pour remplir le vide visuel. Ce « couloir » permet de répartir le poids en périphérie de la tête de club. En opérant ainsi, Nike permet d’augmenter l’inertie du driver et le rendre plus tolérant.

Attention, le modèle Flex reprend la même architecture. Visuellement l’impression n’est pas la même car une autre technologie y a été ajoutée comme nous le verrons un peu plus bas.

Nike Vapor Pro Compression Channel

Le « Compression Channel ». Cavité située juste derrière la face de club

Autre point commun, le « Compression Channel » , cette petite rigole présente sur les trois modèles augmente l’effet trampoline de la face, d’où une meilleure restitution de la vitesse que vous y mettrez. Une technologie que Nike a ressorti de ses modèles VR lancés en 2010.

Enfin dernier point commun, les trois têtes présentées ont une taille de 460cc même si la forme diffère selon le modèle.

Le Vapor Speed (Tiger Woods utilise une déclinaison de ce modèle)

Nike Vapor Speed

Reconnaissable à sa face argenté, le Speed s’adresse aux joueurs ayant une vitesse de swing modeste. Ici la cavité plus importante permet d’envoyer la balle plus haut plus facilement. Pour rester cohérent avec cet objectif, Nike commercialise avec ce modèle un shaft plus léger (50g) le MRC Fubuki Z 50 Graphite.

A l’adresse la tête est plus arrondie que sur la version Pro. Là encore cette architecture permet aux joueurs dits « moyens » de faire partir la balle plus haut et plus droit.

adresse Speed Pro

En concertation avec les joueurs, Nike a opté pour une tête en forme de poire pour le Vapor Pro. La position à l’adresse est plus neutre que sur la version Speed qui est plus fermée avec une face plus arrondie. Pour la version Speed, l’objectif est de permettre aux vitesses de swing plus modestes de faire décoller la balle haut et droit.

Commercialisé autour de 300€, ce modèle est de nature à satisfaire le plus grand nombre.

Le Vapor Pro

Nike-Vapor-Pro-Driver_960_t640

Attention là ça devient plus sérieux. C’est pour cela que lors du test, j’ai fait place nette aux des pros de l’équipe MonsieurGolf (avec une vitesse de swing qui avoisinent les 180 km/h voire plus).

La couleur argentée de la face et de la semelle a laissé place à un noir mât du plus bel effet. La position à l’adresse est neutre, alors que sur les deux autres modèles elle est plus fermée. Seul petit bémol, l’absence d’aide à l’alignement, Rory McIlroy n’en a peut-être pas besoin mais pour les golfeurs amateurs cette aide est toujours la bienvenue.

Le design de la tête permet d’abaisser les rotations de la balle et donc d’augmenter la distance. A vitesse de swing égale (merci Trackman), la version Pro retire de 400 à 500 rotations par minute comparé au modèle Speed. L’angle de décollage est d’environ 1,5° plus bas à conditions constantes.

Symbole de cette puissance, c’est un shaft plus lourd qui accompagnera ce Vapor Pro : Le MRC Diamana S+ Blue Board 60 Graphite

Vapor Pro Shaft Diamana 60

Même si la combinaison tête de club/shaft reste très personnelle, le mariage suggéré par Nike s’adapte parfaitement aux swings rapides.

Cela vaut-il le coup de dépenser entre 350 et 400€ ? A vous de voir.

Il est à noter que Rory McIlroy avait pris le risque de le mettre dans son sac lors de la dernière Ryder Cup alors qu’il était encore en phase de test. Un tel risque avait coûté cher à Phil Mickelson qui s’était hasardé à passer de Titleist à Callaway juste avant la Ryder Cup 2004.

Les innovations technologiques avaient apparemment suffit à convaincre le n°1 mondial. Cela a également été le cas pour nos pros MonsieurGolf qui l’ont aussitôt adopté (pour ceux qui sont chez Nike). De l’avis de tous, c’est tout simplement le meilleur driver produit par Nike pour les joueurs de très bon niveau.

Le Vapor Flex, technologiquement le plus abouti du marché

flexsole

Si votre jeu est en constante évolution, le Nike Vapor Flex est fait pour vous.

Sur ce bijou de technologie, la firme de l’Oregon propose de jouer sur le vol de votre balle via un petit cylindre de 9,5g (9g côté fluo comme sur la photo et 0,5g côté noir). Vous l’aurez compris, vous pourrez via ce FlightPod influer sur le vol de votre balle en déplaçant le centre de gravité en arrière ou plus en avant sur la face.

Pour une vitesse de tête de club de 180 km/h, comptez entre 300 et 400 RPM en moins en position vol « bas ». En position vol de balle moyen, nos pros ont été bluffé par la portée de balle offerte par le Flex.flexflightpod

D’un coup de clé ultra-rapide, passer d’un vol de balle « bas » à un vol de balle « moyen » en positionnant la partie lourde du cylindre plus en arrière sur la semelle.

 

Vapor Speed Vapor Flex Look à l'adresse

A l’adresse, la tête du Flex est davantage arrondie et donne l’impression d’être plus compacte que le Vapor Pro.

Egalement commercialisé avec un shaft Diamana Blue Board 60, ce club s’adresse sans conteste aux bons joueurs en progression à la recherche d’ajustabilité. Certains de nos pros se sont même interrogés sur leurs choix : Pro ou Flex, Flex ou Pro ?

Après une matinée passée à s’extasier devant les données du Trackman, les pros MonsieurGolf ont livré leur verdict. Les joueurs à un chiffre ont davantage intérêt à rester sur le Vapor Pro. Certains d’entre eux trouvent en effet que le cylindre annule un peu la belle inertie que procure la cavité arrière.

A l’instar des deux autres modèles, le son produit par le Flex à l’impact n’a rien à voir avec les précédents Covert, « c’est beaucoup plus solide ».

Le prix de ce dernier modèle est lui aussi plus solide, technologie oblige. Le Flex affiche un prix de 449€.

En résumé : 

– Le driver Nike Vapor Speed est le moins cher et le plus facile à jouer des trois. Il s’adresse à des joueurs à la vitesse de swing moyenne désireux de mettre la balle en jeu avec une trajectoire haute et droite.

– Le driver Nike Vapor Pro s’adresse aux très bons joueurs en recherche de distance et de tolérance qui n’éprouve pas un fort besoin de « travailler » la trajectoire de leur balle

– Le driver Nike Vapor Flex s’adresse aux bons et très bons joueurs désireux d’avoir dans leurs mains différentes options pour le vol de leur balle quitte à sacrifier un peu de tolérance.

Voir la gamme Driver Nike VAPOR sur MonsieurGolf.com

(Credits Photos : Nike)

 

 

 

 

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

1 Commentaire

  1. Pingback: Drivers Nike Vapor 2015 : Attention les yeux !! | Quel GOLF ?

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.