Farmers Insurance Open : Kyle Stanley garde le cap

Par le 28 janvier 2012
email
Print Friendly and PDF

Il faudra bien compter sur Kyle Stanley ce week-end à Torrey Pines. L’un des plus longs frappeurs du tour (316 yards de moyenne cette année, 2e) occupe toujours la tête de ce Farmers Insurance Open après un très bon 68 (-4) obtenu sur le South Course. Malgré un double bogey au 14, l’Américain de 24 ans serre le jeu sur son retour avec quatre birdies sans aucun coup rendu pour score de -14 après deux tours.

Stanley devance d’un coup un Brandt Snedeker impressionnant depuis le début de la saison. Déjà 8e la semaine dernière au Humana Challenge, l’homme de Nashville joue -8 sur le North Course et rend par la même occasion sa dixième carte de suite sous le par  à Torrey Pines. Snedeker ;  2e ici en 2010 et 9e l’année dernière, a en tout cas le profil pour gagner ici : « Je n’ai jamais aussi bien drivé de toute ma carrière (ndlr : 68% de fairways touchés depuis le début de la semaine, 9e), ça veut peut-être pas dire grand-chose comme ça, mais pour moi ça me suffit ». C’est sûr qu’avec vingt-cinq putts en moyenne sur les deux premiers tours, Snedeker n’a jamais eu trop de soucis à se faire sur les greens  en poa-annua de Torrey Pines.

Derrière à deux coups suivent Martin Flores et Sang-Moon Bae. Le vainqueur 2011 du Japan Tour, très à l’aise au putting a encore été très impressionnant avec un 67 joué sur le très exigeant South Course. Deux coups derrière ces deux outsiders on retrouve Bill Haas et Hunter Mahan.

Autres hommes à surveiller, les Américains Pat Perez (-8) et Nick Watney (-7). Le premier a grandi sur ce parcours de Torrey Pines et le second y a brillé a de nombreuses reprises avec notamment un 63 joué sur le South Course lors du dernier tour l’année dernière. Watney est accompagné à -7 par Keegan Bradley. Le vainqueur du dernier USPGA, auteur d’un superbe lob shot rentrée pour eagle sur le 13 a eu le malheur d’enchaîner avec un triple bogey sur le trou suivant. On savait depuis sa victoire à l’Atlanta Athletic Club l’année dernière qu’il était capable de se relever d’un double bogey, ce qu’on savait moins en revanche, c’est qu’il était en proie au relâchement après un eagle. Hier en effet, Bradley avait déjà enchaîné eagle-double bogey sur le North Course. Sans ses deux accidents, le jeune prodige aux yeux exorbités serait aux avant-postes.

Le South Course qui servira de terrain de jeu ce week-end a en tout cas fait vaciller pas mal de stars du PGA Tour. Dustin Johnson (-6) joue dans le par tout comme Camilo Villegas (-7). Bubba Watson et Rickie Fowler, solides sur le parcours sud, sont plus que jamais candidats au Top 10.

Enfin comme attendu, Phil Mickelson, malgré une carte de 68 (-4) rate son quatrième cut en vingt-deux apparitions à Torrey Pines. Même sort pour Y.E Yang, Robert Garrigus, Ben Crane et J.B Holmes. Holmes dont la victoire était sans soute de participer à ce Farmers Insurance Open quelques semaines après avoir été opéré d’une malformation au cerveau.

LEADERBOARD

Rejoignez le forum de discussion avec les golfeurs passionnés du forum Golftechnic.com

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.