Johor Open : Orages, Abandons et Cut !

Par le 18 novembre 2011
email
Print Friendly and PDF

Drôle de scénario à Johor où la météo humide avait déjà perturbé les parties de reconnaissance. Hier, lors du premier tour une bonne partie des joueurs étaient rentrés au club house sous une pluie battante sans pouvoir compléter les 18 trous de l’Horizon Hills. Même rengaine aujourd’hui, interruption du jeu en matinée, interruption l’après midi qui laisse une cinquantaine de joueur avec  25 trous au compteur. Les prévisions du week-end n’étant pas rassurantes (35 degrés et tendance orageuse) on voit mal comment cet open pourrait se jouer sur 4 tours.

Autre fait marquant, les abandons en pagaille. On connaissait le coup de l’oubli de signature volontaire pour invalider sa carte de score et rentrer à la maison après un vilain premier tour en 82, mais 6 forfaits et 6 DSQ sur l’un des rendez-vous majeur de l’Asian Tour, ça fait un peu tâche…mais parlons un peu du jeu.

Si le nom de Daniel Chopra ne vous dit rien, c’est plutôt normal. Ce suédois de 38 ans qui occupe le 370ème rang mondial n’a jamais rien gagné sur le Tour Européen. De mère suédoise et de père Indien, il a joué par intermittence sur le Tour européen puis sur le PGA Tour avant d’y perdre sa carte en 2010, autant dire qu’une victoire à Johor pourrait relancer sa carrière de belle manière. Il est en tête à -13 après deux cartes hors normes de 64 et 65. Derrière, ses compatriotes Christian Nilsson et Michael Jonzon pointent déjà à cinq coups tout comme Mohamed Siddikur, seul joueur de l’Asian Tour du top 15. Soren Kjeldsen, Rhys Davies et Manny Villegas (le petit frère de Camillo) sont également en embuscade à -7.

Reste à surveiller les joueurs n’ayant pu compléter leur second tour dont Joost Luiten (-9), Greg Bourdy(-6), Padraig Harrigton(-7), Fredrick Anderson(-7), Marcus Frazer(-7) et Louis Oosthuizen(-6) avec neuf trous ou plus à jouer.

Coté tricolore Thomas « Monsieurgolf » Levet avait déjà un pied sur le tarmac de l’aéroport après un premier tour bouclé en 74 (+3) mais c’était sans compter sur sa réaction d’orgueil avec une carte de 66 (-5) avec 4 birdies, un eagle et un bogey. Ça passe aussi pour Christian Cevear (-3) et Greg Havret qui reste néanmoins menacé à -2 (la ligne de cut).  Victor Riu échoue à deux coups après une deuxième carte de 74. Raphael Jacquelin devra encore batailler demain pour assurer sa présence ce week-end.

Leaderboard

A propos de Olivier DOAN

1 Commentaire

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.