Justin Thomas : Première d’une longue série en Malaysie

Par le 2 novembre 2015
email
Print Friendly and PDF

Justin Thomas

Comme attendu, Justin Thomas n’a pas tardé a remporté sa première victoire sur le PGA Tour. Le jeune Américain de 22 ans remporte le CIMB Classic avec un coup d’avance sur Adam Scott. L’un des très bons amis de Jordan Spieth présente toutes les qualités pour aller encore plus haut.

La promo 2011 a encore frappé. Après Jordan Spieth, Daniel Berger rookie de l’année 2015, voici Justin Thomas.

A 22 ans, le désormais 30e joueur mondial remporte sa première sur le PGA Tour. Une première qui aurait pu intervenir plus tôt. Sept Top 10 la saison dernière mais un « manque de contrôle des distances avec ses petits clubs » avait empêché Thomas de voir plus haut.

Ce défaut dans son jeu, c’est son cadet Jimmy Johnson qui le souligne. Johnson ancien cadet de Steve Stricker, l’un des meilleurs joueurs de wedge de l’histoire de notre sport. Ceci explique cela.

Hormis ce petit défaut, le jeune homme possède une bluffante capacité à envoyer des drives à plus de 300 yards régulièrement malgré un modeste gabarit (1,77m pour 65 kg !).

Plus important, et on l’a encore vu avec Victor Dubuisson cette semaine, Thomas a cette capacité à réagir après les coups dur. Sur son retour dimanche en Malaysie, le meilleur joueur universitaire 2012 a enchaîne trois birdies après un double bogey.

Après sa 3e place au Frys.com Open en ouverture de la saison et donc cette victoire, Justin Thomas prend place à la 1ère place de la FedEx Cup. Une victoire qui lui permet également de se qualifier pour son 1er Masters.

Adam Scott 2e  avec Steve Williams…et un putter court

Paradoxalement, si l’identité du vainqueur n’est pas une surprise, celle de son dauphin l’est un peu plus. Alors qu’il vient de traverser sa plus mauvaise année depuis 4 ans, Adam Scott signe une 2e place méritoire après une carte de 63 (-9) lors du dernier tour.

Pour l’une de ses dernières apparitions avec Steve Williams à son sac, l’ancien n°1 mondial est apparu à son avantage au long jeu mais également sur les greens avec un putter court. Une transition rendue possible grâce notamment à un grip pince identique à celui qu’il utilisait avec son long putter.

Cette 2e place pourrait servir de message d’optimisme à certains accrocs du 3e point d’ancrage (hormis peut-être Tim Clark). Ce bon résultat est également un signal encourageant pour ceux qui craignaient de voir disparaître de la circulation ce superbe joueur qu’est Adam Scott.

Parmi les autres joueurs du Top 10, à signaler la présence de Tony Finau (9e). Un jeune joueur qui ne devrait pas tarder à planter sur le PGA Tour. Dans la mouvance « Jean-Claude Dusse », Kevin Na n’arrive pas décidément pas à conclure. Après deux 2e places lors des deux premiers tournois de la saison, le joueur Américain enchaîne avec une 3e place.

Favori cette semaine, Hideki Matsuyama signe une bonne 5e place. Enfin, Ryan Moore, double tenant du titre termine 10e.

Leaderboard CIMB Classic

(Credits Photos : AP)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.