Les infidélités de Phil Mickelson

Par le 3 novembre 2012
email
Print Friendly and PDF

Qu’Amy Mickelson, se rassure, son mari n’a pas le palmarès de Tiger Woods. Le temps d’une semaine en Chine pour le joueur Américain a juste fait une entorse à son mariage avec Callaway.

Alors qu’il est en course pour la victoire au WGC HSBC Champions cette semaine, Phil Mickelson s’aligne avec un bois 3 RBZ de chez Taylor Made. La tête blanche a été peinte en noire et une bande de plomb y a été ajoutée, mais il s’agit bien là du modèle à tête blanche qui fleurit sur les parcours du monde entier depuis le début de l’année.

Phil Mickelson avec son bois 3 RBZ entre les mains cette semaine lors du WGC HSBC Champions

Un choix dont était informé  Harry Arnett, en charge du marketing  au sein de la firme Californienne : « Il y a deux semaines, Phil était à la recherche d’un bois 3 avec une distance comprise entre son driver et son bois 3 actuel, un choix justifié notamment par le parcours de Mission Hills (…) Nous n’avions aucun matériel disponible immédiatement pour satisfaire sa requête, nous lui avons donc suggéré de jouer avec la matériel qui lui semblerait le mieux. Très bientôt, nous aurons quelque chose à lui proposer, et nous pensons qu’il préférera notre produit ».

Par le passé, Phil Mickelson, avait déjà glissé dans son sac un ancien bois 5 Titleist 980F et même certains wedges Ping Eye2. Pas étonnant pour un joueur qui « possède l’un des contrats équipementiers les plus souples du circuit » comme le confirme Callaway.

Le buzz produit par ce choix d’équipement est plus important cette fois-ci car il intervient quelques heures après que Nike ait enrôlé Rory McIlroy, Nick Watney et Kyle Stanley. Certains y voient déjà les prémices d’une guerre entre Nike et Adidas… »Affaire » à suivre

 (Credits Photo : Getty Images)

A propos de Monsieurgolf