Objectif Top 50 pour Ross Fisher

Par le 25 janvier 2013
email
Print Friendly and PDF

Si l’index à un chiffre fait fantasmer la plupart d’entre nous, le classement à trois chiffres est la hantise des joueurs pro.

C’est encore plus vrai lorsqu’on a été 17e joueur mondial comme Ross Fisher. Retombé au 102e rang mondial, le joueur de Wentworth est désormais membre du PGA Tour après avoir terminé 2e de la Q-School.

Membre de l’équipe de Ryder Cup en 2010, le joueur Anglais est persuadé que son salut passe par l’exil : « Je sens que je suis à ma place sur le PGA Tour. J’ai déjà été 17e joueur mondial et je sens que je peux revenir à ce niveau. J’éprouve beaucoup de plaisir à jouer ici. Du plaisir, beaucoup de travail et aussi un peu de chance, j’aurais besoin de tout ça ».

Un projet de reconquête en bonne voie pour le joueur de 32 ans, 56e du Humana Challenge la semaine dernière, et 3e après le 1er tour du Farmers Insurance Open.

Mais à l’instar de Nicolas Colsaerts, Fisher ne compte pas tourner le dos au Circuit Européen : « Je vais essayer de jouer environ 15 tournois sur le PGA Tour puis j’essaierai de jouer le nombre de tournois minimum*pour garder mon carte sur l’European Tour ».

Luke Donald et Rory McIlroy, vainqueurs des deux money list, ont semble-t-il fait des émules au royaume….

 

* De 15, le nombre de tournois minimum est de 12 pour être membre de l’European Tour

(Credits Photo : Getty Images )

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.