PGA Tour – Les plus beaux coups de l’année (N°9)

Par le 13 décembre 2011
email
Print Friendly and PDF

Le PGA Tour a sélectionné les 10 plus beaux coups de l’année sur le circuit Nord-Américain. Tous les jours de la semaine jusqu’au week-end de Noël, Monsieur Golf vous les raconte et revient sur l’année de son auteur.

Faire un trou en un devant 30 000 personnes. C’est le privilège qu’a connu Jarrod Lyle cette année sur le PGA Tour. « S’il y a un trou à faire en un dans sa carrière c’est celui-ci » avait déclaré Phil Mickelson diplômé de l’Université voisine d’Arizona State. Un par 3 de 148 mètres baptisé Le Colisée pour sa foule imbibée d’alcool qui entoure le trou le plus bruyant de la planète golf. Ratez un putt sur ce trou et le public du TPC Scottsdale vous huera comme jamais vous avez été hué dans votre vie, réussissez un trou en un et vous serez son héros. Un honneur qu’a déjà connu Tiger Woods en 1997.

[vsw id= »Z1ZtqatabpU » source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

Jarrod Lyle, sauvé par la Q-School

Cela fait neuf ans qu’aucun joueur n’est parvenu à faire de trou en un sur le 16. Jarrod Lyle électrise alors un public du Wisconsin qui n‘a pas encore la tête à la finale du Superbowl du surlendemain. « Je ne voulais pas me faire huer par 30 000 personnes, je voulais vite prendre mon par et m’éclipser sur le trou suivant. ». Raté son coup de fer 8 fait jaillir des vapeurs de houblon dans l’atmosphère de ce stade unique au monde. Malheureusement pour lui, ce coup de fer 8 a été le seul fait d’armes du week-end pour l’Australien, 62e de ce Waste Management Open. Un tournoi remporté par Mark Wilson quelques heures après que son équipe fétiche des Packers de Green Bay eut remporté son quatrième Superbowl. L’Américain était alors en plein rush avec un deuxième succès en trois départs. De rush il n’y en eu point pour l’Australien de 30 ans, habitué à faire l’ascenseur entre le Nationwide et le PGA Tour. Ses meilleurs résultats cette année sont deux 5e places à Cancun….et lors de la Q-School. Survivre à l’épreuve des cartes américaines et faire un trou en un au 16 du TPC Scottsdale, le grand pote de Robert Allenby aime décidément autant la pression que le public de l’Arizona.

L’année 2012 de Jarrod Lyle

–          12 cuts sur 29 tournois (161e à la FedEx Cup)
–          5e de la Q-School et donc membre du PGA Tour pour 2012.
–          Meilleur résultat : 5e au Mayakoba Golf Classic à Cancun (meilleur résultat en carrière)
–          2e meilleur putter entre 4,5m et 6m.
–          10e meilleur putter entre 4,5m et 7,5m
–          Sur les putts courts et le jeu de fer…disons qu’il vaut mieux garder en tête la vidéo du trou en un pour rêver.

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.