Phoenix Open – 2e tour : Vers un remake de Riviera 2012 ?

Par le 2 février 2013
email
Print Friendly and PDF

Phil Mickelson, Bill Haas et Keegan Bradley. Ces trois joueurs nous avaient offert l’un des plus beaux moments de golf de l’année 2012 à Riviera.

Un an plus tard, ces trois mêmes joueurs occupent les trois premières places du Waste Management Phoenix Open à l’issu du 2e tour.

Revivre un playoff à trois aussi haletant, l’idée est séduisante bien qu’elle relève de la science-fiction au vu du niveau de jeu affiché par Lefty cette semaine. Après sa carte irréelle de 60 la veille, Phil a enchaîné avec un autre 65. Un score de -17 qui le fait s’échouer à une longueur du record absolu du PGA Tour après 36 trous.

Malheureusement, comme la veille avec son 59 raté de peu, le Californien a terminé sa journée avec un goût amer. Son double bogey concédé sur le 18 lui vaut en effet de ne compter « que » quatre coups d’avance sur Bill Haas (64) et cinq sur le duo Keegan Bradley (63) Brandt Snedeker (66).

« Les choses qui me sont arrivées sur les derniers trous me sont quelque part salutaires. Elles m’obligent à rester concentrer. Les mecs qui sont derrière moi vont faire beaucoup de birdies et je ne peux pas laisser échapper un coup ».

Merci le Razr Fit Extreme !!

En effet malgré cette marge le suspense reste entier pour ce week-end. Posséder une avance de quatre coups sur le très « attaquable » TPC Scottsdale revient à posséder un ou deux coups d’avance sur un parcours « classique » du PGA Tour. Le spectacle promet donc d’être au rendez-vous dans la chasse au Mickelson 2013.

Un Mickelson que l’on savait puissant avec ces fers mais qui nous bluffe depuis le début de la semaine au driving. Armé depuis cette semaine du nouveau Callaway Razr Fit Extreme (loft 8.1°), le 22e joueur mondial taille les fairways en deux avec des distances incroyables comme ce drive de 354 yards (325 mètres) sur le par 5 du trou 15 lors du 2e tour.

Dufner, Fowler et Colsaerts à la trappe

Une chasse au Mickelson à laquelle ne participeront pas ses deux partenaires de jeu Rickie Fowler et Jason Dufner, qui ratent d’un coup un cut fixé à -4. Une surprise d’autant plus grande en ce qui concerne Dufner, qui restait sur 22 cuts consécutifs sur le PGA Tour, plus longue série en cours.

Déception également pour Nicolas Colsaerts, éliminé prématurément après avoir joué dix coups de plus que la veille (75).

Ce samedi, durant les 5 heures de direct que nous offre Canal, il y aura forcément une carte très proche des 60. Parmi les joueurs prêts à faire feu citons Bubba Watson (-9), Hunter Mahan et Padraig Harrington (-8), l’ambiance promet d’être chaude sous les yeux des quelques 200 000 spectateurs du TPC Scottsdale.

LEADERBOARD – 3e Tour sur Golf+ à partir de 19h (Live)


(Credits Photo : Getty Images)

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.