Pinehurst sans pitié pour les femmes

Par le 20 juin 2014
email
Print Friendly and PDF

-ap Stacy Lewis

Pinehurst avait été dur pour les hommes, il a été impitoyable pour les femmes.

Raccourci de 900 mètres par rapport au tournoi masculin de la semaine dernière, le parcours N.2 n’a laissé que cinq joueuses en-dessous du par après le 1er tour de cet US Women’s Open.

Parmi elles, on retrouve deux des grandes favorites cette semaine : Stacy Lewis (leader à -3 et Michelle Wie à -2).

Minjee Lee, talentueuse joueuse amateur qui s’était fait remarquer en début d’année accompagne So Yeon Ryu et Katherine Kirk à -1.

Park + Pettersen + Ko = +20 !!

Du côté des autres favorites, ce 1er tour a été un véritable jeu de massacre avec notamment le +6 de la tenante du titre Inbee Park. Même score pour Lydia Ko tandis que Suzann Pettersen devra certainement encore attendre avant de remporter son 1er US Open.

Avec une moyenne de score à +6, la performance des françaises est à relativiser, notamment en vue du cut.

Lucy Li, 11 ans, un+8…et une glace

De nos quatre représentantes mention spéciale à la jeune Mathilda Cappeliez (16 ans) qui rend un +6 très encourageant. La joueuse formée à Evian a même trouvé le moyen d’enquiller cinq birdies sur ces greens ultra-rapides (3m80 !).

Davantage rompu à l’exercice, Karine Icher (20e l’an dernier) a également rendu un score de 76. Journée encourageante également pour Céline Boutier (+7). Malgré « ses difficultés à sortir du rough » la joueuse de Duke s’estime « satisfaite de la manière dont elle a réagi après ses bogeys ».

La grande déçue côté français, c’est sans conteste Glwadys Nocera. +1 après les neuf premiers, l’ancienne n°1 européenne a été avalée sur son retour en jouant +9 dont un double et un quadruple bogey.

Enfin que dire de la perf’ de Lucy Li. La plus jeune joueuse de l’histoire des Majeurs (11 ans) a rendu un score très honorable de +8 dont un triple et deux double. Du haut de son estrade et avec une glace à la main elle a d’ailleurs analysé sa journée avec une désinvolture qui sied parfaitement à son âge : « Je suis +7 sur trois trous, donc +1 sur les quinze autres. Demain il faudra juste que j’évite les accidents ».

Bluffant…

Lucy LI 2

 

LEADERBOARD US WOMEN’S OPEN

(Credits Photo : AP)

 

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.