UBS Kong Kong : le Cut

Par le 2 décembre 2011
email
Print Friendly and PDF

Le couperet est tombé pour les 140 joueurs engagés à l’UBS Hong Kong Open. On peut se satisfaire des prestations des trois français en lice qui se placent avant le « Moving Day« .  Greg Bourdy est tout juste dans les clous à +2, Christian Cevëar à +1 et Greg Havret du mauvais coté de la ligne imaginaire après 27 trous a tout attaqué au retour qu’il jouera finalement en -6 pour se placer aux portes du Top 10.

L’homme fort de ses deux premiers jours est Rory McIlroy. Monsieur 100% (19 cuts consécutifs sur le Tour Européen) était déjà en tête à l’issue du premier tour avec une carte de 64 (-6) mais n’a pu rééditer sa performance aujourd’hui abandonnant deux coups sur les trois derniers trous pour pointer en tête à -7. En sa compagnie on retrouve la brute ibérique Alvaro  Quiros, le plus long frappeur du tour était à la recherche d’un résultat référence depuis sa 5ème place au Volvo Matchplay Championship. Transparent depuis, ses deux cartes consécutives sous le par (64-69) devraient redonner confiance à l’espagnol déjà « heureux de passer le cut, c’est positif et tout bénéf d’autant que c’est un parcours étroit qui ne se prète pas vraiment à mon style de jeu ».

Derrière eux, Richie Ramsay très en vue depuis deux mois confirme son bon état de forme, il pointe à un coup des leaders en compagnie du Thailandais Panupol Pittayarat.  Miguel Angel Jimenez, vainqueur de l’édition 2008 est bien placé à -5 avec l’Australien Danny Lee récent 5ème à Singapour. Y.E Yang (-3) et le champion en titre Ian Poulter (-1) sont en embuscade.

Pour Ross Fisher, Edoardo Molinari (+5), Jeev Milkha Singh, Matteo Manassero (+4) et Justin Rose (+3) l’aventure s’arrête là.

Leaderboard

Tee Times

A propos de Olivier DOAN

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.