Valspar Championship : La jeune garde américaine à l’épreuve du serpent

Par le 11 mars 2015
email
Print Friendly and PDF

©Brandon Tucker-Travel Golf- Snake Pit

Cinq des dix meilleurs joueurs mondiaux s’affrontent cette semaine sur le PGA Tour à l’occasion du Valspar Championship. Même si les têtes d’affiche font partie des favoris, ce tournoi sera l’occasion de voir à l’œuvre une jeune gardes américaine très prometteuse.

Henrik Stenson, Adam Scott, Jim Furyk, Justin Rose et Jordan Spieth. Tels sont les membres du Top 10 mondial qui partiront à l’assaut du parcours de Copperhead et son terrible Snake Pit. (16,17 et 18).

Avec cinq par 3 au programme, ce parcours offre une occasion aux joueurs précis de briller. Les athlètes, s’ils sont dans une bonne semaine, auront également voix au chapitre sur le parcours de Tampa (Gary Woodland victorieux en 2011).

Même si le Snake Pit reste sa marque de fabrique, ce parcours de Copperhead renferme neuf premiers trous redoutables, le 3e plus dur du PGA Tour en 2014. Une difficulté qui s’explique en partie par ses greens ultra-difficiles à putter.

Jordan Spieth, l’exemple à suivre

Hormis le parcours, l’autre curiosité de cette semaine consiste à jouer au 4-21. Comprenez quatre joueurs américains de vingt et un ans qui représente peut-être l’avenir du golf US.

Parmi eux figure bien sûr Jordan Spieth. Le Texan reste sur une 17e place au WGC Cadillac Championship mais surtout deux victoires et trois Top 10 sur ses sept dernières sorties.

Le Texan a clairement ouvert les vannes a de jeunes talents qui s’affranchissent parfois de leur 4 ans d’université pour venir taquiner les sommets du PGA Tour.

-c- getty Daniel Berger

Daniel Berger

A ce jeu-là, Daniel Berger a failli créer la sensation le mois dernier au Honda Classic. Défait en playoff par Padraig Harrington. Ses cinq Top 25 en six départs sont là pour prouver que le Floridien est prêt pour le plus haut niveau.

Justin Thomas lui a fait encore plus fort. Même s’il s’est légèrement refroidi en février, le joueur du Kentucky a répondu aux attentes en enchaînant trois Top 10 en début de saison. Un joueur d’à peine 70 kilos (pour 1m78) qui envoie ses drives à plus de 300 yards de moyenne, une curiosité qui laisse entrevoir le golf qu’il y a dans ce phénomène.

-c-- Getty Justin THomas

Justin Thomas

Enfin premier départ sur le PGA Tour pour le n°1 mondial Amateur Ollie Schniederjans. Même s’il a conscience que le set-up du parcours « n’aura rien à voir », le prodige de Georgia Tech a déjà montrer de belles qualités d’adaptation en terminant 5e de son premier tournoi sur le Web.com Tour l’an dernier.

Histoire de se mettre à l’aise, les quatre jeunes hommes ont partagé lundi une partie d’entraînement sur le tracé floridien.

Surveillons-les de près cette semaine et même dans les années à venir. Qui sait de cette petite bande, certains ne seront pas du côté du National en 2018….

TEE TIMES VALSPAR CHAMPIONSHIP (+5 heures en France)

(Credits Photo : Getty)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.