Vaughn Taylor coiffe Mickelson à Pebble Beach !

Par le 15 février 2016
email
Print Friendly and PDF

Parti avec six coups de retard sur Phil Mickelson, Vaughn Taylor a tout de même remporté l’AT&T Pebble Beach Pro-Am grâce à une superbe carte de -7. Lefty de son côté pourra longtemps regretter son putt raté au 18 pour arracher le playoff.

-c- USA Today Sports Mickelson Pebble Beach missed putt

Alors ce Pebble Beach 2016 ? Plus Phil Mickelson qui l’a perdu ou Vaughn Taylor qui l’a gagné ?

Outre-Atlantique, c’est bien sûr la 1ère hypothèse qui fait le plus de buzz. En effet, Lefty n’est pas du genre à craquer quand il aborde le dimanche en leader : 18 victoires sur 22 dans toute sa carrière sur le PGA Tour avant la journée d’hier.

Mais le problème, c’est que cela fait trois ans et demi que Phil n’a plus soulever un trophée. Une période de disette inédite pour le désormais 20e joueur mondial.

« J’étais très tendu et je n’ai pas réussi à me libérer dans ce dernier tour. C’est très frustrant mais ça me motive encore plus, je sais que je suis sur la bonne voie ».

En effet avec des places de 11e, 3e et donc 2e , ce West Coast Swing vient valider le travail entrepris depuis quelques mois avec son nouveau coach Andrew Getson.

1m70 raté pour le playoff !

Même si l’on connaît la propension de Mickelson à positiver dans la défaite, nul doute qu’il va longtemps ruminer ce putt d’1m70 raté sur le 18 pour jouer le playoff face à Vaughn Taylor.

A cause principalement d’un petit jeu « moins affûté » que la veille Mickelson se devait de finir avec birdies aux 17 et 18 pour espérer une 5e victoire à Pebble. Un tel final, le gauche californien ne l’avait réussi qu’une seule fois sur ce parcours lors de sa 3e victoire en 2007.

Las, une maudite virgule est venu lui barrer la route de ce qui aurait pu être sa 43e victoire sur le PGA Tour.

Vaughn Taylor, plus de 10 ans d’attente

Au lieu de ça, c’est Vaughn Taylor qui est venu remporter sa 3e victoire sur le PGA Tour. Un succès qu’il attendait depuis 10 ans et demi*

« Vu que je n’ai pas de catégorie sur le PGA Tour, mon seul objectif cette semaine était d’essayer d’accrocher un Top 10 pour jouer la semaine prochaine ».

En effet, rien ne prédestinait l’ancien joueur de Ryder Cup (2006) à venir coiffer l’un des plus beaux champs de joueurs présents à Pebble Beach depuis des années.

Parti avec six coups de retard sur Mickelson, le joueur de 39 ans a pris feu sur le retour avec quatre birdies consécutifs du 13 au 16.

Leaders durant ce 4e tour, Hiroshi Iwata et Jonas Blixt ont également rendu les armes face au calme du vétéran américain.

Tournoi raté pour Jordan Spieth

Un succès qui permet à Taylor de grimper de la 442e à la 100e place mondiale. Lui, dont le meilleur classement en carrière est une 37e place.

Un classement mondial dominé depuis 20 semaines par Jordan Spieth. Le Texan, à court de rythme cette semaine (21e) a tout de même finit sur une bonne note avec un 66, soit la 2e meilleure carte du jour derrière les 65 de Taylor et Patrick Reed.

Du côté des favoris, Jason Day termine 11e (et passe 2e du ranking devant Rory McIlroy), Reed 6e juste devant Brooks Koepka 8e. Enfin pour sa première participation à ce tournoi Justin Rose termine 6e.

La semaine prochaine place à Riviera, l’un des plus beaux parcours de l’année. Un Northern Trust Open où seront présents deux petits jeunes : Jordan Spieth et Rory McIlroy.

*A noter que le record de la plus longue attente entre deux victoires sur le PGA Tour est détenu par Robert Gamez avec 15 ans et demi entre 1990 et 2005.

Leaderboard Pebble Beach National Pro-Am 2016

(Credits photo : USA Today Sports)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.