Volvo golf champions : Eole s’invite à la fête…

Par le 21 janvier 2012
email
Print Friendly and PDF

C’est dans des conditions de jeu bien différentes que les 35 protagonistes du Volvo Golf Champions ont abordé le Links du Golf de Fancourt aujourd’hui. Un peu de pluie et surtout beaucoup de vent ont contenu les scores larges des deux premiers tours. Le leader de la veille, Brendan Grace s’aperçut vite de la différence, lui qui avait joué 12 coups sous le par en 36 trous, trouva trois bogeys sur les 7 premiers trous. Au final, après 4 birdies sur le retour accompagnant deux doubles, il rend une carte de 74 pour un -10 total. Le sud africain est toujours en tête, mais il n’est désormais plus seul. Le belge Nicolas Colsaerts, auteur d’un formidable eagle sur le 18, occupe lui aussi la première place. Ils ont tous deux un coup d’avance sur Charl Schwartzel et Retief Goosen à -9, et deux coups sur l’étonnant Jose Maria Olazabal, déguisé en Rickie Fowler pour l’occasion.

Avec une grosse carte, ils sont assez nombreux à pouvoir prétendre à la victoire demain, on peut citer notamment Louis Oosthuizen et Padraig Harrington, en embuscade à -7. Quoiqu’il en soit, avec ce plateau de qualité aux avant-postes, on retrouvera un grand vainqueur demain soir.

Côté français, Raphael Jacquelin, bien placé hier, a lui aussi souffert dans le vent, il pointe désormais à la 17ème place en -2 ; quand à Thomas Levet il quitte la dernière place malgré un score au delà de 80…

>> Leaderboard

A propos de Damien Caron

Véritablement passionné par tout ce qui touche la petite balle blanche, Damien suit depuis plus d'une décennie l'actualité des circuits pro, les nouveautés matériel, l'évolution de la sphère web golfique, et le développement du golf en France.

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.