A Bay Hill, c’est Every Time !

Par le 24 mars 2014
email
Print Friendly and PDF

C’est « Scott le Boss » lisait-on partout en début de Week end. C’est vrai que la première carte d’Adam Scott, un énorme 62 sur le parcours de Bay Hill a impressionné tout le monde, il continuait son épopée Vendredi et Samedi avec 68 et 71 pour arriver en tête avec trois coups d’avance sur l’entame du dernier tour.

Oui, mais voilà, le golf est un sport délicat, et alors que tout le monde prévoyait qu’Adam Scott allait finir le boulot, la belle machine Australienne s’est enrayé. Une balle dans l’eau au trou numéo 3, des putts qui ne rentrent plus, et un 76 plus tard, il échoue à la 3è place à deux coups de Matt Every.

Le jeune Américain a vacillé toutefois dans le final, concédant deux bogeys sur les trois derniers trous, mais a su conserver un coup d’avance sur Keegan Bradley, pour soulever son premier trophée sur le PGA TOUR à presque 31  ans.

A trois semaines du Masters, on soulignera les bonnes performances d’ensemble de quelques Européens : Francesco Molinari et Henrik Stenson se partagent la cinquième place, et Graeme McDowell finit 10è.

>>Leaderboard

Photo : Arnold Palmer – Matt Every – Crédits : AFP.

A propos de Damien Caron

Véritablement passionné par tout ce qui touche la petite balle blanche, Damien suit depuis plus d'une décennie l'actualité des circuits pro, les nouveautés matériel, l'évolution de la sphère web golfique, et le développement du golf en France.

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.