Honda Classic : 1ère étape vers le Masters pour Rory McIlroy…et Victor Dubuisson

Par le 26 février 2015
email
Print Friendly and PDF

-c- getty Rory McILroy

Rory McIlroy débute sa saison sur le PGA Tour cette semaine à l’occasion du Honda Classic. Ce parcours qu’il affectionne est la première des trois étapes avant l’objectif de sa saison : Le Masters.

Serein et redoutable. Rory McIlroy transpire la confiance au moment d’aborder sa saison 2015 sur le PGA Tour.

« Je me sens plus à l’aise maintenant à la place de n°1 que je ne l’étais il y a deux ans ».

A l’aise, c’est peu de le dire. Sur ses douze derniers tournois le Nord-Irlandais totalise quatre victoires, quatre places de 2e et dix Top 10.

Un état de forme qu’il pourra étalonner dans sa partie aux côtés de Dustin Johnson et Brooks Koepka, deux joueurs qui enchaînent également les bons résultats.

Une visite prévue à Augusta après le Doral

Vainqueur de ce tournoi en 2012 malgré la pression de Tiger Woods, McIlroy était passé près du doublé l’an dernier battu en playoff par le brillant Russell Henley.

Même s’il « souhaite prendre les tournois les uns après les autres » son objectif final est bien sûr d’accrocher la fameuse veste verte à son palmarès début avril. Celui qui fêtera ses 26 ans un mois plus tard deviendrait alors le 6e joueur de l’histoire à reporter les quatre Majeurs. Avant lui Gene Sarazen, Ben Hogan, Gary Player, Jack Nicklaus et Tiger Woods ont accompli le fameux Career Grand Slam. Woods à 25 ans reste le plus précoce dans ce cercle très fermé.

La route qui mène à Augusta commence donc cette semaine au PGA National avant de se poursuivre la semaine prochaine au Doral pour le WGC Cadillac Championship puis 15 jours plus tard à Bay Hill pour sa première participation au tournoi d’Arnold Palmer.

La semaine qui précède Bay Hill, Rors posera d’ailleurs ses bagages du côté de l’Augusta National pour deux jours de reconnaissance. Il y retrouvera certainement le membre du club Jeff Knox, le marqueur qui l’avait battu l’an dernier lors du 3e tour. Pas sûr que le scénario se répète au vu de la forme affichée par le n°1 mondial.

L’énigme Dubuisson

Pour Rory, cette première étape du Florida swing fait également office d’un joli tour d’horizon de la concurrence. Il sera notamment intéressant de voir à quel point Dustin Johnson est constant dans le niveau qu’il affiche depuis deux semaines (4e puis 2e la semaine dernière).

Côté européen, Justin Rose fait lui aussi sa rentrée. Retombé à la 9e place mondiale, l’Anglais pourrait bien profiter de cette semaine sur un parcours qu’il affectionne : Trois Top 5 sur ses trois dernières participations au Honda Classic.

-c- Victor Dubuisson

A suivre également le groupe « point d’interrogation » composé de Phil Mickelson, Martin Kaymer et Sergio Garcia. Empêtré dans ses problèmes de putting, Lefty a raté deux cuts en trois tournois cette années. Kaymer lui, a fini l’année 2014 sur les rotules et reste sur une impressionnante défaillance alors qu’il était en tête à Abu Dhabi (Gary Stal lui dit encore merci). Enfin, Sergio Garcia semble parti pour une nouvelle année d’autoflagellation après son finish bogey-bogey à Riviera le dimanche alors qu’il tenait le tournoi.

Le point d’interrogation est de mise également concernant Victor Dubuisson. Diminué par une opération, le Cannois qui devait faire sa rentrée la semaine dernière va enfin réapparaître aux yeux du public américain pour la première fois depuis sa 7e place à l’USPGA. 4e à Abu Dhabi pour son seul tournoi en 2015, il sera intéressant de voir où en est notre 17e joueur mondial.

Le Français s’élancera ce jeudi à 13h55 heure française aux côtés de Keegan Bradley et Matt Every.

TEE TIMES (+6 heures en France)

(Credits Photo : Getty)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.