Quand le monde du golf cherche son numéro 1

Par le 20 février 2020
email
Print Friendly and PDF

« Le roi est mort, alors que vive le nouveau roi ! » Voici un adage historique que le monde du golf peut reprendre à son compte depuis près d’une décennie. Plus précisément depuis le début des déboires de Tiger Woods, qui avait occupé la place de numéro un mondial de golf pendant près de 12 ans consécutifs. Ce matin encore, le monde du golf se réveille avec un nouveau leader.

Tiger Woods Taylormade

 

Mais au fait, qui est le numéro 1 ?

Avec une telle valse à la première place du World-Ranking, on en viendrait presque au point de ne plus savoir qui occupe le plus prestigieux fauteuil du golf mondial ! Brooks Koepka, le joueur américain, a perdu son trône la semaine passée en ne parvenant pas à finir dans le Top 10 du Saudi Open. Deux hommes se disputaient alors le titre de numéro 1 Mondial cette semaine sur le parcours de Pebble-Beach. Jon Rahm, le talentueux joueur espagnol avait l’opportunité de prendre les commandes du golf mondial, mais c’est finalement un autre joueur européen qui accède au firmament : Rory Mc Ilroy. Le Nord-Irlandais, équipé chez Taylormade, a déjà occupé, maintes fois d’ailleurs, ce classement au cours des dix dernières années. À l’instar d’autres joueurs comme Dustin Johnson ou Jordan Spieth, les numéros 1 défilent, mais aucun ne parvient à s’installer durablement dans le fauteuil.

Rory McIlroy Taylormade

 

Un classement finalement anecdotique

Interrogé par le journal du golf, le vainqueur du dernier British Open, Shane Lowry a son avis sur la question : « Brooks Koepka ? On s’extasiait de la même façon sur Jordan Spieth ou sur Rory Mc Ilroy avant lui. Des gars ont leur coup de chauffe et on ne sait jamais combien de temps cela durera ! » Une analyse pertinente, qui fait du numéro un mondial de golf l’homme d’un moment précis ou d’une période faste. Avec un classement qui reprend les performances des deux dernières saisons, les instances du golf mondial pensaient avoir trouver la formule gagnante, permettant de récompenser la régularité d’un champion. Mais à l’image de Koepka, vainqueur de trois tournois du Grand-Chelem sur les deux dernières saisons, on se rend compte des limites de ce classement, qui devient finalement anecdotique face aux résultats des plus grands tournois internationaux.

Descendu au-delà de la 1000e place mondiale, Tiger Woods a fait son retour dans le Top 10 lors de la saison passée. Actuellement 8e (Il a perdu deux places cette semaine), l’homme aux 82 victoires professionnelles, sait que depuis la fin de son règne, personne n’a vraiment mis la main sur le golf mondial. Alors, devant cette porte ouverte, Tiger Woods pourrait bien prochainement retrouver son trône, pour une 684e semaine et l’envie de redevenir officiellement le boss du golf sur la planète !

Tiger Woods Champion

A propos de Mathieu

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.