Abu Dhabi Championship, 1er tour – une journée de Ro-dage.

Par le 26 janvier 2012
email
Print Friendly and PDF

Plateau de rêve à Abu Dhabi, pour la première des trois étapes dans le désert. Et les favoris sont au rendez-vous du 1er tour…
Enfin pas tous ! Martin Kaymer, grandissime favori par son statut de triple vainqueur de l’épreuve, s’est un peu pris les pieds dans le tapis des greens du Golf d’Abu Dhabi. En ne touchant que 8 fairways et surtout en ne prenant que 11 greens en regulation, pour 33 putts totaux, le germain a affolé les compteurs et rendu une carte de 77 (+5) ! Il a donc sérieusement entamé ses chances pour la gagne, puisqu’il possède 10 coups de retard sur les deux héros du jour que sont Rory McIlroy et Robert Karlsson. Le Nord Irlandais a produit un jeu un peu plus poussif que d’habitude (notamment dans le long jeu), mais il a su rentrer les putts et les chips qui font la différence… Quant à Robert Karlssson, il a connu aussi une journée particulière avec beaucoup de « up and down », mais son putting l’a sauvé à de nombreuses reprises ; 24 et 25 putts pour les deux leaders, voilà ce qui a marqué la différence aujourd’hui sur des greens que Robert Karlsson trouve exptionnellement bon, vu son résultat on peut le comprendre…

Sur le long parcours aux fairways étroits du Golf d’Abu Dhabi, il reste encore beaucoup de rebondissements à venir, surtout quand on voit les noms des poursuivants : Nicolas Colsaerts et Robert Rock à -3, Tiger Woods et Charl Schwartzel à -2, le numéro un mondial Luke Donald à -1 à égalité avec KJ Choi, Anders Hansen, Padraig Harrington et  Sergio Garcia qui a bien été aidé par son coup de fer 7 exceptionnel au trou numéro 12 pour un trou en 1 !

Côté français, on soulignera la performance de Jean Baptiste Gonnet lors de ce premier tour qui rend une carte de 68 (-4), juste à 1 coup des deux leaders, on suivra avec attention la suite de l’aventure du jeune Cannois qui est ravi de l’utilisation de son belly putter qui a fait des merveilles aujourd’hui. Raphael Jacquelin continue lui sur la lancée du week end dernier, avec un score de -1, il est en embuscade dans le top 20. Les autres français ont beaucoup souffert, Dubuison et Wattel ne sont pas trop décrochés à +2, mais on voit mal Cevaer, Bourdy (+4) et Havret (+6) revenir dans le cut demain soir.

>>Le leaderboard

 

A propos de Damien Caron

Véritablement passionné par tout ce qui touche la petite balle blanche, Damien suit depuis plus d'une décennie l'actualité des circuits pro, les nouveautés matériel, l'évolution de la sphère web golfique, et le développement du golf en France.

2 Commentaires

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.