Adam Scott abandonne son long putter

Par le 5 décembre 2012
email
Print Friendly and PDF

Le joueur Australien Adam Scott est plutôt du genre obéissant.

La décision de l’USGA et du R&A d’interdire d’ici trois ans le troisième point d’ancrage a en effet vu le n°5 mondial se séparer de son long putter. Un club qu’il avait dans son sac depuis mars 2011, et avec lequel il a failli remporter le Masters 2011 et surtout l’Open Britannique cette année.

Scott a en effet été aperçu s’entraînant avec un putter conventionnel à l’occasion de l’Emirates Australian Open qui se tient cette semaine à Sydney.

 

Une expérience peu concluante

 

Une transition en douceur pour l’Australien qui semble vouloir conserver un grip similaire à celui qu’il avait avec son long putter. Une technique notamment employée cette année par Phil Mickelson (voir photo).

Les deux hommes ont en commun d’être friables dans cet exercice. En ce qui concerne Adam Scott, le passage au long putter ne semble pas avoir été à la hauteur des promesses entrevues lors du Masters 2011.

Bien que 2e cette année-là à Augusta, l’Australien ne pointe qu’à la 148e place en termes de coups gagnés sur les greens cette année (143e en 2011). Certes, c’est toujours mieux que sa 186e place avec son putter classique en 2010 ; mais de là à affirmer que c’est son long putter qui l’a mis dans la course de deux Majeurs, il y a un pas que peut-être lui seul franchira…par orgueil.

(Credits Photo : US Presswire)

A propos de Monsieurgolf