Africa Open – Thomas Aiken perpétue la tradition !

Par le 16 février 2014
email
Print Friendly and PDF

Depuis que l’Africa Open compte pour le Tour Européen, il n’a jusque là jamais échappé à un Sud Africain. Thomas Aiken perpétue la tradition. Accompagné par sa femme qui lui servait de caddy sur l’épreuve, Thomas a du s’employer jusqu’au bout pour se défaire de l’Anglais Oliver Fisher, en play off, après que les deux hommes aient signés un total de -20 sur les quatre trous réguliers. En prenant un birdie supplémentaire sur le premier trou de Play off, Thomas Aiken élimine son jeune adversaire et peut savourer son 3è titre sur le circuit Européen.

Le jeune Argentin Emiliano Grillo qui s’était fait remarqué en prenant la deuxième place à Dubaï, profitant d’un dernier tour exceptionnel, s’est fait remarqué d’une autre manière aujourd’hui ! En tête de l’épreuve après les trois premiers tours, il a engagé la journée par une quintuple au 1 ! Après avoir ajouté deux bogeys à l’addition salée de l’aller, réussissant à placer 12 coups de plus que la veille, il s’est réveillé sur le final en terminant l’épreuve par cinq birdies consécutifs ! Il termine dan le top 5, juste derrière David Horsey et John Hahn, qui partagent la 3è places.

Côté Français, c’est Gregory Bourdy qui produit le meilleur effort pour prendre un petit top 20. Le Bordelais  termine avec l’un des meilleurs scores du jour, 65 qui le fait remonter tout juste à la 20è place. Les trois autres français qui l’accompagnaient ce week end terminent au delà de la cinquantième place.

>>Leaderboard

 

A propos de Damien Caron

Véritablement passionné par tout ce qui touche la petite balle blanche, Damien suit depuis plus d'une décennie l'actualité des circuits pro, les nouveautés matériel, l'évolution de la sphère web golfique, et le développement du golf en France.

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.