Alfred Dunhill Links Championship : Hoey survole la mêlée !

Par le 2 octobre 2011
email
Print Friendly and PDF

J’aimerais pas être un fût de bière moi, ce soir … c’est un coup à finir vidé, entre la victoire de l’Irlande à la Coupe du Monde de Rugby, et les 3 irlandais dans le top5 de ce qui pourrait être la Coupe du Monde des Links. Michael Hoey (-22) doit être actuellement en pleine 3e mi-temps, et il l’aura mérité, tant les deux premières auront été compliquées. Rory McIlroy, a proprement renvoyé son adversaire dans l’en-but sur les 9 premiers trous, signant un aller en 30 (4 birdies, un eagle), et prenant même un instant la tête du tournoi suite à la piètre entame de Hoey (dans le par après 8 trous). Mais la machine Rory a calé, laissant son adversaire remettre la main sur le match à la faveur de deux birdies au 8 et au 9, puis enfoncer la mêlée des poursuivants après 3 birdies sur les 4 derniers trous. La messe était dite, et la cabane tombée sur le chien (©P.Salviac).

Du coté des français, ce n’est pas la débâcle, mais pas non plus l’embellie attendue. Victor Dubuisson (27e) termine bien son tournoi avec une carte vierge de bogeys, Gregory Havret prend la 39e place, et Romain Wattel, parti du 10, a eu un gros problème en défense sur son aller (2 bogeys, deux doubles, 1 triple, pour deux birdies), avant de réagir de fort belle manière, avec un festival offensif sur le retour (29, 5 birdies et un eagle), pour assurer le match nul, soit une carte dans le par.

Le classement complet

A propos de Olivier DOAN

3 Commentaires

  1. Pierre

    4 octobre 2011 at 8 h 02 min

    Bonjour,
    Petite précision, Romain Wattel étant parti du trou n°10, c’est donc son aller qui a été très mauvais et son retour magique. C’est important car cela démontre sa faculté à réagir après un tel aller.

  2. Théo P.

    4 octobre 2011 at 9 h 14 min

    Exact Pierre, d’autant que jouer +7 sur l’aller et -7 au retour c’est une belle façon de réagir !

  3. Romain L.

    4 octobre 2011 at 9 h 27 min

    Au temps pour moi !! J’édite çà 🙂

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.