Brooks Koepka : La nouvelle star du golf mondial ?

Par le 17 juillet 2019
email
Print Friendly and PDF

Quand on remporte quatre des neufs derniers tournois Majeurs, on devient tout naturellement numéro 1 mondial ! C’est ce qui est arrivé au joueur américain Brooks Koepka le mois dernier, après avoir conservé son titre à l’USPGA-Championship. Mais si atteindre les sommets est une chose rare dans le cheminement d’une carrière, demeurer au sommet de la hiérarchie n’est plus arrivé à aucun champion, depuis un certain Tiger Woods …

Brooks KoepkaQuand on observe les performances de Brooks Koepka dans les tournois Majeurs depuis un peu plus de deux saisons, on est aussi rapidement impressionné par le nombre de victoires (4) que de Top 5. Une régularité au plus haut niveau du golf mondial que l’on n’avait plus connu depuis les grandes années de Tiger Woods, au début du millénaire. Pourtant, nombre de champions ont eu l’occasion d’accéder au sommet du classement mondial, mais aucun d’entre eux n’est parvenu à mettre en place une hégémonie. Le PGA-Tour, mais aussi les sponsors pensaient tenir en Rory Mc Ilroy le successeur du « Tigre ». Un palmarès chez les juniors et les amateurs impressionnant, les premières victoires Majeures qui s’enfilent comme des perles, mais aussi le leadership sur la couverture du célèbre jeu vidéo de la marque Electronic-Arts, semblaient installer le joueur nord-irlandais pour un règne long et pérenne.

De grands champions, mais pas de vrai leader !

Rory Mc Ilroy

Rory Mc Ilroy

Il n’en a finalement rien été ! Mc Ilroy ne parvient plus à remporter l’un des quatre tournois du Grand-Chelem depuis plusieurs années, et le jeu si cher aux fans du monde entier a tout simplement disparu des rayons de nos supermarchés. Jordan Spieth, Dustin Johnson, Justin Thomas ont tour à tour occupés le rang de numéro 1, mais sans jamais se montrer incontournables et légitimes. Pourtant le classement mondial de golf est généreux. Celui-ci se calcule sur les meilleures performances obtenues sur deux saisons, évitant les périodes creuses que le monde du golf propose parfois aux plus grands champions. Mais si les joueurs cités précédemment ont eu l’occasion de mettre à profit une période faste de leur carrière pour toucher au Graal, aucun d’entre eux n’a pu s’installer durablement dans le fauteuil, trop large pour eux. Ainsi, depuis le début de la disette de Tiger Woods, il y a un peu plus de dix ans, le golf s’est trouvé de grands champions, mais pas de vrai leader !

Koepka la nouvelle star ? A moins que Tiger Woods …

Dès-lors, avec quatre victoires Majeures acquises dans les deux dernières saisons, Brooks Koepka, habillé chez Nike, est désormais logiquement numéro 1. Mais la nouvelle star du golf mondial peut-elle s’installer durablement comme le boss du circuit mondial ? Un chose est sûre, Koepka préfère les tournois les mieux dotés en termes d’argent mais aussi de points pour les différents classements mondiaux. Avec un total de 13 victoires en carrière, dont 4 tournois Majeurs, l’américain est bien l’homme des grands rendez-vous. Une preuve supplémentaire cette saison, puisque sur les trois premiers majeurs de l’année, Koepka n’a jamais fait moins bien que … deuxième ! Mais si Koepka a déjà démontré sa régularité dans les grands rendez-vous, l’ancien pensionnaire du Challenge-Tour européen doit se méfier du retour au plus haut niveau de Tiger Woods.
Avec des performances acquises seulement sur les 18 derniers mois, l’homme au plus de 600 semaines au sommet du golf mondial a déjà retrouvé une place dans le Top 10. Il lui reste aujourd’hui près de 6 mois pour faire « gonfler » son total de points et peut-être reprendre le cours de son incroyable domination aux cimes du golf international.

A propos de Mathieu

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.