Hero Women’s Indian Open : Caroline Hedwall puissance 4

Par le 12 décembre 2011
email
Print Friendly and PDF

La régularité, c’est le leitmotiv qui a animé toute la saison de la jeune suédoise de 22 ans promue sur le LET en début d’année.  Propulsée sur le Tour après une carrière amateur où elle n’a laissé que des miettes (Championnat d’Europe par équipe 2008/2010 et individuel 2007/2009; Championne du monde 2008) Caroline Hedwall maintient le même rythme depuis le début d’année. Une rookie qui totalise déjà 4 victoires ne peut passer inaperçue….

La thaïlandaise Pornanong Phatlum, pensionnaire du LPGA et vainqueur cette saison du Hitachi Classic avait toutes les raisons d’y croire à l’aube du dernier tour. Seulement un coup derrière la suédoise, Phatlum rentre un birdie au premier trou pour revenir square et prend la tête au trou 5 lorsque Hedwall ne pourra faire mieux qu’un bogey. « J’ai pas mal joué aujourd’hui mais cela n’était pas suffisant. J’ai particulièrement bien gérer mon parcours depuis le tee jusqu’au green mais mon putting était absent. Je suis satisfaite de ce résultat bien que d’avoir mené la danse jusqu’au trou 6 me laisse un goût amer. » Mais après 3 birdies consécutifs de la suédoise au 7,8 et 9, la tête allait définitivement lui échapper, et elle finira deuxième à deux coups.

Pornanong Phatlum

Pornanong Phatlum

La tenante du titre Laura Davies arrivée sans ses clubs l’an passé et sans son caddie cette année n’a pas remis le couvert jouant même les par 5 au dessus du par. Elle échoue à un coup du cut après deux cartes de 75 et 76.

Coté français, bonne surprise de Cassandra Kirkland qui accroche un Top 10 mérité. On regrettera tout de même les 10 coups nécessaires pour boucler le 14e trou (Par5 de 430 mètres) lors du 2e tourqui lui coûtent très cher au final… Caroline Afonso termine 22ème, Virginie Lagoutte-Clement 31ème, Valentine Derrey 33ème et Julie Maisongrosse et Gwladys Nocera à la 42ème place.

Ce quatrième titre propulse Caroline Hedwall à la troisième place de la Money List juste avant le dernier Open de la saison.  « Je n’ai rien fait d’extraordinaire aujourd’hui. J’ai joué comme lors des deux premiers tours avec peut être un peu plus de confiance, ce qui m’a permis de jouer solide. Je suis enchantée de ce résultat mais j’ai tout de même du mal à y croire… 4 victoires dès la première saison, ça ressemble à un conte de fées. J’espère bien profiter de cet état de forme pour jouer la gagne la semaine prochaine à Dubaï »

La jeune suédoise peut encore rêver de la deuxième place (actuellement occupée par Melissa Reid) bien que la victoire finale soit déjà mathématiquement promise à la Japonaise Ai Miyazato. Rendez-vous jeudi à Dubai !

Résultats

A propos de Olivier DOAN

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.