Sergio Garcia : Du green au tapis vert

Par le 11 janvier 2012
email
Print Friendly and PDF

 

Songerait-il déjà à une reconversion ? En tout cas, il semble aussi doué avec des cartes en mains qu’avec un sandwedge : Sergio Garcia est en effet toujours en course pour le day4 du Pokerstars Carribean Adventure (PCA). De quoi parle-t-on ? De poker !

Le PCA est un tournoi de poker live (par opposition aux tournois online joués sur Internet), qui se déroule actuellement aux Bahamas. Le ticket d’entrée est de 10 000$, et 1072 joueurs ont payé leur droit de s’asseoir autour des tables. Le gagnant remportera 2 000 000$. Sergio, en pleine coupure golfique, s’est qualifié via un satellite à 1000$ … et a empoché son ticket pour le PCA (ainsi que de jolis écussons Pokerstars, nouveau sponsor poker !), puis a réussi à se hisser dans les 64 survivants au terme de 3 jours de jeu. Il est d’ores et déjà assuré de remporter 32 500$, mais bon, connaissant le personnage et son gout pour la compétition, on peut penser qu’il prendra tous les risques pour battre les 63 autres joueurs, dont bon nombre de pros, et empocher les deux millions !

 

Erik Cajelais et Sergio Garcia - ©Pokerstars blog

PCA / PGA, même combat ?

A la question d’un journaliste lui demandant s’il y avait des similitudes entre le poker et le golf, Sergio répond : Definitivement, oui. Essayer d’être bon dans un domaine est toujours difficile, et demande toujours beaucoup d’entrainement. Je ne pense pas que de ce point de vue-là, le poker soit différent des autres sports, comme le golf, le tennis ou le football. Il y a processus d’apprentissage indéniable, et j’espère pouvoir continuer à y travailler. Et, ayant l’habitude de jouer sous pression, j’arrive à rester calme à la table, ce qui permet de prendre plus facilement les bonnes décisions !

A noter que Boris Becker, l’ex-tennisman et joueur régulier des plus gros tournois, a connu moins de réussite et s’est fait éliminer prématurément…

 

A propos de Olivier DOAN

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.