Un tour en Bleu, Blanc, Rouge

Par le 5 janvier 2015
email
Print Friendly and PDF

bleublancrouge

C’est la rentrée aussi sur le Tour Européen avec le South Africa Open, à partir de ce Jeudi. L’occasion pour nous de faire un petit tour d’horizon des bleus qualifiés pour la Race to Dubaï 2015.

Les LEADERS : Victor Dubuisson, Alex Levy et Romain Wattel.
Ils ont pris les commandes chez les bleus. Tous les trois âgés de moins de 25 ans, ils appartiennent déjà au top 100 mondial, ont déjà brillé dans de grosses épreuves, les deux premiers ayant même réussi à finir dans le top10 de la Race to Dubaï 2014, ils seront très suivis cette année sur le Tour, les meilleures chances tricolores assurément !

Les CADRES : Gregory Bourdy, Raphael Jacquelin, Gregory Havret, Julien Quesne.
Ils comptent, à eux quatre, plus d’une douzaine de titres sur le Tour. Même s’ils se sont fait débordés par la jeune vague bleue, ils n’ont pas dit leurs derniers mots. Bien installés sur le Tour depuis plusieurs saisons, on peut compter sur eux pour continuer sur le même rythme…

Les CHALLENGERS : Benjamin Hébert, Mike Lorenzo Vera, Edouard Espana, et Jérôme Lando Casanova.
Ce quatuor a enflammé le Challenge Tour la saison passée, et même s’il n’est jamais aisé de faire le grand pas entre entre les deux circuits, ce cru là semble prometteur avec Benjamin qui a déjà gagné à six reprises sur l’étage du dessous, Mike qu’on a déjà vu bien figurer à ce niveau, reste les deux petits nouveaux qui devront faire leurs armes, vite !

Les INCLASSABLES:
Gary Stal, auteur d’une brillante première saison sur le Tour en 2014, Gary doit encore prouver qu’il est à sa place parmi l’élite Européenne du Golf. S’il conserve la même régularité (21 cuts réussis sur 25 épreuves en 2014), on ne se fait pas trop de soucis pour lui…

Cyril Bouniol, seul Français ayant réussi à décrocher une carte de membre via la finale des cartes, Cyril a aussi prouvé qu’il savait gérer une saison en terminant 19è du ranking du Challenge Tour 2014. Seul hic, il pointe à la dernière place de la catégorie 15, et il ne pourra pas disputer les épreuves les plus lucratives. Il devra s’armer de patience et devra être opportuniste. Sans doute, la plus grosses côte des 13 Français membres du Tour 2014.

D’autres joueurs auront accès au Tour, tels Adrien Saddier, ou Victor Riu, via leur catégorie 17, ou encore Lionel Weber, sur les nombreux double badges avec le Tour Asiatique, mais avec une dizaine d’épreuves disponibles seulement, les chances de succès seront réduites…

Reste qu’avec les 13 membres à temps plein du Tour, la saison 2015 s’annonce passionnante. Allez les bleus !

A propos de Damien Caron

Véritablement passionné par tout ce qui touche la petite balle blanche, Damien suit depuis plus d'une décennie l'actualité des circuits pro, les nouveautés matériel, l'évolution de la sphère web golfique, et le développement du golf en France.

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.