Australian Open – 2ème tour : Woods seul en tête !!

Par le 11 novembre 2011
email
Print Friendly and PDF

Ca y est, Woods est sorti du bois !!  Une carte de -5 avec sept birdies et deux bogeys lui offre la tête de l’Australian Open après 36 trous.

Le Tigre est donc rentré à son hôtel en regardant son nom trôné en haut du leaderboard, une sensation qu’il n’a plus connu depuis le 3ème tour du Chevron l’année dernière. Parfaitement en contrôle de son jeu de fer (78% de greens touchés) et très à l’aise au putting (29 putts comme hier), Tiger Woods s’est bien sûr dit « satisfait d’avoir bien joué même j’aurais pu jouer -8, -9 voire mieux ». C’est la première fois cette année que le Tigre rend deux cartes de ce niveau, il est même le seul joueur de ce tournoi, avec Jason Day, à avoir joué dans les 60 durant ces deux premiers tours.

Grâce à cette marque de -9, Woods devance d’un coup Peter O’Malley. L’Australien qui s’entraîne d’ailleurs sur ce parcours de The Lakes et dont le principal fait d’arme est d’avoir fait tomber Woods au 1er tou de l’Accenture Match Play en 2002 à La Costa.

Jason Day, qui partage la partie de Woods, compte deux coups de retard sur l’Américain après un laborieux 68. Jarod Lyle, leader après le 1er Tour, et Nick Watney montrent quelques signes de faiblesse en rendant respectivement deux cartes de 74 et 73. Même déconvenue pour Fred Couples (74) et Dustin Johnson (75).

Outre Jason Day, la régularité d’Adam Scott et Bubba Watson sur ces deux premiers jours en fait de sérieux concurrents pour le Tigre. Ces deux joueurs pointent à trois et cinq coups de Woods, mais rien ne dit que cette avance ne va pas se creuser ce week-end. Robert Allenby, partenaire d’entraînement réguler du Tigre affirme « qu’il ne l’a jamais vu aussi bien joué depuis ces six derniers mois, j’ai vu le meilleur Woods aujourd’hui, il est sur le chemin du retour c’est sûr ». Celui qui l’affrontera la semaine prochaine lors de la Presidents Cup  est très optimiste pour ce week-end : « Avec le niveau de jeu qu’il a, je pense qu’il va gagner dimanche ». C’est déjà en Australie que Woods s’est imposé en 2009 pour ce qui reste sa dernière victoire en date.

Si Woods semble fin prêt pour la Presidents Cup, c’est beaucoup moins le cas de Hunter Mahan. L’Américain a préféré abandonner pour reposer une épaule gauche douleureuse. Une blessure qui selon Mahan ne devrait pas « le perturber en vue de la semaine prochaine ». Avec en plus un Steve Stricker qui n’a plus joué depuis un mois et demi pour reposer son cou, la possibilité de faire appel à un remplaçant est plus que d’actualité pour Fred Couples. Si tel était le cas, le capitaine de l’équipe US ferait appel à Keegan Bradley.

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.