Hybrides Nike 2015 : Vapor Flex ou Vapor Speed ?

Par le 6 février 2015
email
Print Friendly and PDF

Comme les bois de parcours Vapor de chez Nike, le choix se porte entre Vapor Flex et Speed. Contrairement aux drivers et aux fers, le choix est plus facile à faire, on vous explique pourquoi.

Hybrides Vapor Flex et SpeedFaisons comme d’habitude, parlons un peu de leur point commun. En un mot le « Pourquoi je changerai mes hybrides ? »

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, la Covert Cavity est orné d’un couloir pour plus de souplesse à l’impact et une plus grande vitesse de balle. La plupart des pros chez Nike sont directement passé au Vapor, pour certains même en cours de saison comme Rory McIlroy. Cette innovation ne doit pas y être étrangère.

Cette cavité jaune fluo (jaune « Volt) augmente l’inertie du club et réparti le poids de la tête en périphérie ce qui augmente la stabilité à l’impact et donc augmente la tolérance.

Compression ChannelParlons à présent du « Compression Channel », cette petite rigole longue et étroite située juste en arrière de la face. Plus large au talon, ce couloir s’incurve sur les bors de la cavité pour augmenter la vitesse de la tête de club.

Cette technologie fonctionne très bien sur les deux modèle le Vapor Speed et le Vapor Flex.

Vapor Speed

Petit rappel. Le marché des hybrides se segmente en trois familles. Les fers hybrides (Fybrides comme on dit chez Wilson), les « vrais » hybrides moitié bois moitié fers qui sont les plus répandus et les hybrides qui ressemblent à des mini-bois. Le Nike Vapor Speed appartient à cette dernière catégorie.

Nike vapor Speed hybridSi vous aimez les design généreux à l’adresse, dites-vous aussi que cette tête profonde vous aidera à lever la balle plus facilement. Pour ce faire, le centre de gravité a été reculé au maximum en arrière de la tête.

Sans même forcer sur notre hybride 3 à 21°, le vol de la balle est moyen-haut, le son est très agréable et les quelques décentrages n’ont pas donné lieu à de grandes catastrophes. Le test est donc réussi jusque-là.

Vapor Speed Hybrid adresse

Même si cela reste subjectif, tous les pro (y compris ceux qui ne sont pas chez Nike) ont adoré le look à l’adresse. Le contraste entre le noir et la face en argent joue un peu le rôle d’aide à l’alignement, c’est parfait !

L’impression légèrement ouvert de la face est volontaire nous dit-on chez Nike : « Nous ne voulions pas que les joueurs ait l’impression d’une balle vouée à partir à gauche » a d’ailleurs déclaré le designer Tom Harpe durant la présentation. Résultat : Pas de draw ni de fade accentué. Un joli vol de balle qui respecte la trajectoire de chacun.

Nike Vapor Speed Hybrid formePour ce qui est de la forme, Nike a réparé l’un des points négatifs du Covert : Sa forme. Comme vous pouvez le voir ci-dessus la semelle est plus plate. A l’adresse on sent que cette hybride est plus jouable que le Covert 2.0 qui était plus bombé.

Encore une fois si vous aimez vos hybrides façon mini-bois, ne cherchez pas plus loin, le Nike Vapor Speed est le meilleur de cette catégorie que nous ayons testé ces six derniers mois.

Quelle différence entre le Vapor Flex et le Vapor Speed ?

Là où le Speed était large et tolérant le Vapor Flex est lui plus sombre. Là où le Speed est fait pour les Index moyens à haut, le Flex s’adresse davantage aux joueurs proche de l’Index à un chiffre à la recherche d’un hybride ayant la forme d’un fer-hyride (voir le distinguo fait au début de ce test).

Vapor Flex HybridIci la face est plus compacte et moins profonde que sur le Vapor Speed. Les pros Monsieurgo lf l’ont trouvé très jouable avec un vol de balle pénétrant.

Vapor FlexSur ce plan on aperçoit parfaitement le vide situé a l’arrière de la face, le « Compression Channel ». Vitesse et tolérance le tout sur une tête plus petite, l’hybride rempli parfaitement son rôle.

Vapor Hybrids adressLes avis sont partagés au sein de notre équipe mais pour certains la magie à l’adresse opère moins que sur le Speed, on ne peut pas tout avoir me direz-vous !! Là encore, on a l’impression d’une face ouverte, encore plus peut-être que sur le Speed du fait du noir intégral. Là encore il ne s’agit qu’une d’une impression car la face des deux modèle est bien droite (« square). Malgré ce trompe-l’oeil la qualité de ces deux clubs est excellente.

Flex HoselContrairement au Flex, le Speed dispose d’un hosel ajustable au degrè près. Plus léger que la version précédente, il est surtout adaptable à tous les shafts, même les plus anciens. Orientation de la face à droite, à gauche ou neutre, là encore c’est ajustable avec un delta d’1,5°.

Vous l’aurez compris, le modèle Flex est destiné aux joueurs voulant travailler la balle. Le Speed est plus axé tolérance.

Pour les joueurs moyens à la recherche de nouvelle sensastion le Speed est parfait et très tolérant (si tant est que vous soyez un adepte de la forme). Pour les joueurs plus solides, essayez-le pour voir la différence surtout si vous étiez sur le modèle VR Pro auparavant. A l’époque Nike avait déjà mis la barre très haute avec ce club hybride. A vous de voir si elle a repoussé plus loin cette limite. Pour nous c’est oui, grâce notamment à l’ajustabilité de ce nouveau modèle.

Voir la gamme Hybride Nike VAPOR sur MonsieurGolf.com

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

1 Commentaire

  1. Pingback: Hybrides Nike 2015 : Vapor Flex ou Vapor Speed ? | Quel GOLF ?

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.