Jordan Spieth retrouve la victoire…devant Scott et McIlroy

Par le 1 décembre 2014
email
Print Friendly and PDF

-c- Dean Lewis EPA Jordan Spieth

Après une année 2014 marquée par les places d’honneur Jordan Spieth a enfin remporté sa 1ère victoire de la saison lors de l’Australian Open. Un succès avec la manière grâce à un dimanche de feu (-8 avec 21 putts).

« Même en rejouant la partie 100 fois, jamais je n’aurai joué 63 ».

L’hommage a été rendu par Rory McIlroy via son compte twitter.

Dans des conditions extrêmement sèches à Sydney, Jordan Spieth a selon lui « jouer le meilleur round de sa carrière ». Carte de 63 (-8) avec 21 putts et six coups d’avance sur le 2e au final. Voilà une belle manière de prendre sa revanche sur son année 2014 frustrante jusqu’alors.

« Ne pas réussir à remporter cette 2e victoire, ça commençait à me peser pour être honnête, surtout avec toutes les occasions que j’ai eues cette année dans des gros tournois avec de très grands joueurs ».

Les limites de Rory McIlroy

Et des grands joueurs il y en avait cette semaine dans une épreuve que Jack Nicklaus a jadis remporté à six reprises.

Empêtré dans son système Aim Point Express, Adam Scott termine 5e à 9 coups et Rory McIlroy pointe lui à 15 coups à la 15e place.

Dans un set-up très sec et très exigeant, on a pu mieux apprécier les « limites » actuelles du n°1 mondial : Un petit jeu défaillant qui l’empêche de sauver ses pars voire pire.

A titre de comparaison, Tiger Woods lors de sa grande année 2000 avait concédé 13 double bogeys ou +. Cette année, avec trois tournois joués en moins sur le PGA Tour, Rory en est déjà à 37 !!

- AP Spieth Putter

Jordan Spieth dans les pas de Rory ?

Pour en revenir à notre vainqueur, le putting est la principale amélioration dans son jeu. On a pu le voir la semaine dernière déjà au Japon (3e à un coup du playoff).

Auteur de 8 Top 10 cette saison, voilà le joueur de 21 ans enfin récompensé après une 1ère année pleine chez les pros méritoire (8 Top 10 dont une 2e place au Masters).

Et qui sait si cette victoire ne va pas le regonfler en vue de la saison prochaine ?

Rappelez-vous, après une saison 2013 où il avait été très critiqué, Rory McIlroy avait enfin retrouvé le chemin de la victoire lors de ce même Australian Open. La suite on la connaît….

Même s’il risque d’être émoussé par sa tournée mondiale, on surveillera le Texan cette semaine lors du tournoi de rentrée de Tiger Woods, le Hero World Challenge.

LEADERBOARD AUSTRALIAN OPEN

(Credits Photos : AP & EPA)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.