Les Français encore au top en Turquie !!

Par le 13 novembre 2014
email
Print Friendly and PDF

-c- getty Alexander Levy

Avec quatre représentants français dans le Top 15, le clan français confirme la bonne passe du golf hexagonal. Derrière Romain Wattel (-5), Alexander Lévy , Raphaël Jacquelin et Gregory Bourdy sont tous les trois à -4, soit cinq coups de retard sur Miguel Angel Jimenez. Journée en revanche à oublier pour Victor Dubuisson et Julien Quesne, +5 pour les deux.

Tout peut tourner très vite en golf, surtout sur un tournoi sans cut comme ce Turkish Airlines Open…qui plus est sur un parcours qui comprend cinq par 5.

Un tournoi dont la première édition avait bien sûr été remporté par Victor Dubuisson. Gêné (à cause de son dos ?) sur ses mises en jeu, le Cannois a ouvert sa journée par un double bogey dès son 1er trou. Une journée galère (+5) dont, on espère, il saura se relever.

Heureusement pour les supporters français, la bonne forme affichée par Romain Wattel et Alexander Lévy ne se dément pas, y compris dans les lucratifs tournois de fin de saison.

Le joueur de Bussy a tout d’abord rendu une carte de -4. Idéal pour envisager un 6e Top 10 sur ses sept derniers départs !! Voire mieux….

Lévy peut-il nous faire une Dubuisson ?

Et que dire du marseillais Alex Lévy. Malheureux 2e puis 14e des deux premières étapes des Final Series, l’actuel n°5 à la Race to Dubai a encore laissé entrevoir de très belles choses.

Lui l’attaquant sera sûrement ravi de constater que la météo annonce de la pluie. Amateur de fléchettes, notre 57e mondial a remporté ses trois titres dans des conditions très souples…de bon augure donc !

L’objectif pour lui est clair, intégrer le Top 50 mondial et faire basculer sa carrière dans une dimension Majeure à l’instar d’un Victor Dubuisson.

Jacquelin à l’aise en Turquie

La victoire de Dubuisson avait d’ailleurs (légitimement) occulté la superbe perf’ de Raphaël Jacquelin ici-même l’an dernier.

Le Lyonnais avait terminé 5e à un coup de Tiger Woods notamment. Raph’ dont le record du parcours (62) a tenu même s’il a été très sérieusement menacé par le leader  Miguel Angel Jimenez (63).

Le Montgomerie Maxx Royal plaît également beaucoup à Ian Poulter. Après sa 5e place de 2013, l’Anglais a rendu une carte de 64 (2e à -8).

A surveiller également Martin Kaymer, très propre à -4.

LEADERBOARD TURKISH AIRLINES OPEN

(Credits Photo : Getty)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.